Des esprits costumés

Des esprits costumés

Grâce à l'aide de votre coach Pascale Garnier découvrez que vous êtes des esprits - âmes - costumés.
Pascale Garnier coach à Pélissanne

Quand la réincarnation de l’âme peuple le monde d’esprits costumés, retour sur cette vérité ancestrale avec votre coach en développement personnel à Bayonne. La réincarnation dit que les âmes des défunts viendront et iront dans le monde plusieurs fois jusqu’à ce que leur évolution soit complète. L’humanité est à la recherche de l’immortalité depuis l’existence. La mort est-elle la fin de tout ou la mort n’est-elle pas une extinction mais un nouveau départ ? L’âme meurt-elle vraiment ?

En fait, nous sommes tous des esprits costumés

La réincarnation, mots d’origine française, signifie que l’âme se réincarne en humain, animal ou végétal après la mort et renaît une ou plusieurs fois. Selon cette croyance, les âmes des défunts peuvent aller et venir dans le monde plusieurs fois jusqu’à ce qu’elles achèvent leur évolution. Les esprits qui acceptent les corps différents comme costumes, les portent à chaque fois qu’ils reviennent au monde. L’âme, qui a eu quelques expériences en tant qu’humain, se réincarne selon ce qu’elle a fait après la mort. Ce qu’ils vivront dans leur deuxième et troisième vie est déterminé par leurs vies passées. C’est-à-dire que l’âme « récolte ce qu’elle sème ».

Un « costume » différent pour votre âme

Selon la croyance en la réincarnation, les âmes portent un « costume » différent à chaque fois qu’elles viennent sur terre. Il peut s’agir d’un être humain, d’un animal ou d’une plante, selon ce qu’ils ont fait dans leurs vies antérieures. Bref, l’âme « porte » ce qu’elle « sème » dans sa première vie puis  « le porte » dans sa seconde vie. La réincarnation, autrement dit la transmigration, est le nom donné à cet événement par les spiritualistes, qui croient que l’âme continue d’exister constamment dans d’autres corps après la mort. Selon certaines croyances : la renaissance est possible. Il y a un mot que nous entendons tous fréquemment dans ce contexte. LA REINCARNATION, c’est-à-dire transmettre l’Âme. C’est le nom donné à cet événement par les spiritualistes qui croient que nos âmes se réincarnent constamment,  il y a aussi le renforcement, un concept proche de la réincarnation, qui existe.La différence entre les deux est exprimée par des experts qui s’intéressent à ce travail. 

La réincarnation: c’est-à-dire la vie avant et après la mort. Selon certains, la science, selon d’autres, la superstition. Pendant des millénaires, l’humanité a cherché la réponse pour savoir si la mort est la fin de tout, ou le début d’une nouvelle vie. Platon a évoqué l’idée de transmigration notamment dans ses ouvrages « le Phedon », « le Banquet » ou encore           « L’histoire d’Erin ». Dans la dernière partie de son dialogue romancé Phédon, Platon inclut les paroles suivantes de Socrate : Revivre je suis sûr qu’il y a vraiment une telle chose ; c’est une vie qui sort d’entre les morts.

« Il y a souvent plus de choses naufragées au fond d’une âme qu’au fond de la mer.« 

Victor Hugo

Les âmes circulent en nous tous.

La réincarnation dit que les âmes des défunts feront plusieurs allers-retours dans le monde jusqu’à ce qu’elles achèvent leur évolution. Les âmes qui acceptent le corps comme une coquille prennent une coquille différente à chaque fois qu’elles viennent au monde.

En cherchant des réponses aux questions de la vie et de la mort et après la mort, l’humanité a rencontré de nombreux nouveaux concepts pendant des siècles et a tenté de les analyser scientifiquement. Alors que le cerveau humain est le mécanisme de contrôle de tout notre corps.

L'existence de l'esprit dans le développement avec votre coach.

Il exécute la tâche d’un énorme disque dur qui enregistre toute la vie de la personne que nous sommes nés et devient à partir du moment où nous sommes nés. Les recherches suggèrent que ces enregistrements remontent à avant la naissance de la personne. Avec cette théorie, il est soutenu que l’existence de l’Esprit est un fait indéniable à ce stade.

L’âme et l’esprit sont liés et se rejoignent dans notre monde.

La réincarnation, dont le thème principal est l’âme, apparaît comme un événement mystérieux et spirituel. En philosophie, cela s’appelle « transmigration de l’âme » ou « saut de l’âme ». En résumé, lorsque le corps d’une personne meurt, son âme immortelle passe à un autre être vivant. C’est l’une des croyances les plus anciennes et les plus répandues dans le monde que la personnalité d’une personne décédée renaît dans certains cas en entrant dans le corps d’un autre être vivant. Nous savons tous marcher et parler. Pourtant, très peu d’entre nous peuvent se souvenir des jours d’enfance où nous avons appris à marcher et à parler. En conséquence, les sujets d’événements de type réincarnation varient considérablement dans les images mémorielles de vies antérieures dont on se souvient prétendument. La croyance que l’âme d’une personne décédée sera réanimée dans un autre corps est l’une des croyances les plus anciennes et les plus répandues au monde. Et elle soutient que l’âme naîtra deux fois ou plus et ne peut pas se souvenir de sa vie antérieure. La réincarnation est le nom de la croyance qui accepte le transfert de l’âme d’un corps à un autre après la mort. 

Comprenez la migration de l'âme avec votre coach personnelle.

C’est ce qu’on appelle la « migration de l’âme ».Dans la croyance en la réincarnation, la récompense ou la punition spirituelle est la descente ou l’élévation de l’esprit en entrant dans un corps animal ou humain en échange du mal ou du bien fait.

Les corps sont comme des costumes pour nos âmes.

Les corps sont comme les moules des âmes, l’âme est censée migrer de moule en moule, de corps en corps. Cette forme de croyance, également appelée « incarnation » ou « réincarnation », a survécu jusqu’à nos jours en trouvant une place dans les systèmes de croyance à chaque période de l’histoire. Et elle a eu lieu dans l’hindouisme et le bouddhisme. En fait, les Vedas, les livres saints indiens, mentionnent que chaque être vivant dans le monde matériel doit traverser 8 millions 400 mille formes de vie différentes jusqu’à ce qu’il atteigne le corps humain. 

D’un autre côté, ceux qui appartiennent aux religions monothéistes sont complètement contre la croyance qu’il n’y a pas de croyance en l’au-delà dans la réincarnation. Et qu’ils mourront constamment et ressusciteront avec la même âme mais avec un nouveau corps dans la vie mondaine. Parce que l’accent commun dans les religions monothéistes est que la mort et la résurrection se produisent une fois. Chaque personne ne vit qu’une seule vie dans le monde, après cette vie il meurt et après sa mort il est ressuscité. Et mérite de rester au paradis ou en enfer pour toujours selon ce qu’il a fait dans le monde. En d’autres termes, l’homme a une vie dans ce monde et une vie après la mort qu’il vivra pour toujours. Dans les religions monothéistes, il est indiqué que les gens ne peuvent pas retourner à la vie mondaine après leur mort. Leurs vies futures sont déterminées par leurs vies passées. 

Ainsi l’âme récolte ce qu’elle sème. 

La philosophie du Karma.

Selon l’enseignement appelé Karma, le résultat des actions de chacun dans sa vie présente apparaîtra dans sa prochaine vie. 

Comprendre la philosophie du karma avec votre coach en développement personnel.

La philosophie du karma nous dit que nos actions dans le passé auront de bonnes ou de mauvaises conséquences dans le futur. Partout dans l’univers, les gens sont nés encore et encore afin de progresser davantage spirituellement et d’augmenter leurs expériences spirituelles. L’âme cherche et essaie d’apprendre les lois de Dieu. Qui sont dispersées dans tous les univers, en utilisant le corps humain.

L’âme apprend de nouvelles choses à chaque fois qu’elle vient au monde en utilisant différents corps. Et évolue en acquérant un peu plus de connaissances et d’expérience. Les âmes ne reviennent pas en arrière, c’est-à-dire que l’homme naît comme un être humain plus évolué à chaque fois. L’âme joue à chaque fois un nouveau rôle sur la scène mondiale. Et quand c’est fait, elle recule pour se reposer un moment. 

La réincarnation soutient qu’il existe une loi divine universelle qui est un moyen d’évolution. Chaque personne rencontre le résultat de la somme des situations qu’elle a vécues auparavant lorsqu’elle revient au monde. Or, ces résultats sont les résultats préparés dans le cadre du plan de ses propres actions.

« L’âme est conscience et respect avant tout, conscience de l’être, respect de l’être, avec ses composants : compassion, liberté, vérité. »

Andree Maillet

Les conséquences de nos propres choix.

Les personnes que nous rencontrons dans cette vie, que nous aimons ou n’aimons pas sans raison, nos capacités que nous utilisons ou non, nos peurs et problèmes déraisonnables sont les résultats qui ont été transférés de nos vies passées au présent et continuent d’affecter nous. 

Nos phobies, les raisons pour lesquelles nous ne savons pas, nos amours, nos peurs, les problèmes que nous vivons dans nos relations, sont les traces que nous portons de nos vies passées. Il est possible qu’une personne ayant peur des espaces intérieurs ait été emprisonnée dans une petite pièce sombre dans une vie antérieure et qu’une personne ayant peur de l’eau se soit noyée dans la mer dans une vie antérieure. 

Dans chaque événement que nous vivons, nous voyons les conséquences des choix que nous avons faits auparavant. Mais nous ne sommes pas contraints de changer le cours de nos jours futurs. 

À l’exception des lignes principales, tout ne se passe pas selon un schéma prédéterminé. Le karma est toujours à l’œuvre, non seulement pour nos vies passées, mais aussi pour celle-ci. Le karma fait partie de nous, il n’y a pas d’échappatoire, mais c’est entre nos mains de le changer. 

Mon âme oublie parce qu’elle réussit.

La raison pour laquelle nous ne nous souvenons pas de nos vies passées est que l’âme, qui a commencé une nouvelle vie avec un tout nouveau corps, réussit dans cette vie. C’est notre mémoire du corps qui oublie, notre mémoire de l’âme n’oublie rien. Se souvenir des vies passées signifie connaître la raison de notre vie présente. Cependant, le but de notre vie dans ce monde, avec nos bonnes actions et nos erreurs, est de faire un effort et d’acquérir de l’expérience. Pour cette raison, ne pas se souvenir de nos vies passées nous permet d’en apprendre davantage. Et d’acquérir plus d’expérience dans cette vie.

Tout au long de notre vie, nous faisons face aux problèmes et aux répercussions de nos vies passées. Mais nous ne pouvons même pas les voir. Nous portons et vivons les habitudes et les traits de nos anciennes habitudes. Mais nous n’avons aucune idée d’où elles viennent. Pour la plupart, nous n’avons également aucune idée de la façon dont ils nous affectent en ce moment. Dans ce cas, comment pouvons-nous résoudre nos problèmes passés qui continuent de nous affecter dans notre vie actuelle ?

Votre avis compte pour nous. Partagez votre ressentie avec votre coach.

À la lumière de tout cela, que pensez-vous de l’intérêt croissant pour ce système de pensée ? Alors que le nombre de personnes qui croient à la transmigration dépasse aujourd’hui le milliard. Alors que l’idée de réexistence, l’idée d’entrer dans des vies différentes, dans un nouveau corps, se multiplient ? Pensez-vous qu’il y a une transmigration de l’âme ?

Nous devons très bien connaître la valeur et la valeur de notre vie mondaine. L’homme ne doit pas oublier qu’il fait partie de l’univers et doit diriger sa vie en conséquence. Faites toujours un pas en avant, pas en arrière. Il doit apprendre de ses erreurs et faire un effort pour ne pas répéter les mêmes erreurs. Être paisible et affectueux. Il devrait quitter ce monde non pas avec le mal, mais avec la bonté et la beauté. Cela conduit l’humanité au bonheur et à l’accomplissement éternels et absolus.

Zoom sur Bayonne

« Sous la recommandation enthousiaste d’amis, Pascale m’a guidé pendant près d’un an sur Bayonne, m’a aidé à prendre confiance en moi et a trouvé la clé pour comprendre comment mieux m’épanouir dans le monde professionnel. Pascal est une personne très intelligente, humaine et douce. Ses suggestions se sont toujours avérées très influentes et pertinentes pour ma vie à Bayonne. Ses compétences d’écoute ultimes et ses connaissances professionnelles exceptionnelles sur Bayonne font d’elle une coach hors pair.

Aujourd’hui, grâce à elle, je me sens plus raisonnable, je mets en place les choses que nous avons dites en réunion et je vois que cela a eu un impact positif. Cela me donne envie d’aller plus loin et de continuer ce voyage. Alors je vous propose de lui rendre visite à 100% sur Bayonne ! »

Coaché à Bayonne.

Venez à la rencontre de votre coach Pascale Garnier, professionnelle et personnelle, pour comprendre la réincarnation des âmes.
Pascale Garnier coach à Pélissanne

Un but à ma vie

Un but à ma vie

Grâce à l'aide de votre coach Pascale Garnier découvrez le but ou les buts de votre vie.
Pascale Garnier coach à Pélissanne

Il existe de nombreuses idées fausses sur le coaching de vie et tout le monde se questionne sur ce sujet. Comment se déroule une séance ? À quoi sert le coaching ? Quel rôle prend le coach à vos côtés ? Tant de réponses souvent éloignées de la vérité. Trouver votre but.

Dans cet article, nous évoquons certaines de ses fausses idées et vous proposons une vérité. Nous espérons vous transmettre quelques connaissances et amorcer une prise de conscience. Aborder ce sujet sous l’angle des fausses idées devrait vous aider à y voir plus clair. Mieux comprendre le but ultime du coaching de vie vous permettra de bénéficier d’un accompagnement de meilleure qualité. Le coach de vie est un professionnel du bien-être qui aide femmes, hommes, adultes, enfants, dirigeants et salariés à progresser dans leur vie pour un plus grand épanouissement. Pour clarifier vos objectifs, identifier les obstacles qui vous retiennent, et trouver des stratégies pour devenir vous-même : voilà le rôle véritable du coach. Il est votre allié.

Déconstruisons les fausses idées du coaching

Idée n°1: “Un coach de vie peut être votre ami”  / Faux : Le coach de vie est votre allié.

Un coach de vie est votre allié, il a un rôle bien plus important que celui d’un ami. Aucun jugement à priori : le coach se concentre sur ce que vous souhaitez faire pour vous même, et il vous accompagne pour que vous agissiez. Le coaching est basé sur la confiance et le respect, le but que vous dessinez est toujours le même que celui de votre coach. Si vous cherchez un allié pour atteindre votre but, le coach de vie est là pour vous.

Idée n°2: “Mon coach de vie m’apprend, je devrais écouter tout ce qu’il dit.” / Faux : Vous apprenez sur vous même, par vous même.

Si vous pensez de cette façon, vous devriez préférer obtenir des conseils plutôt qu’un coaching. Un conseiller enseigne ce que nous devons savoir et vous dit quoi faire. Un coach de vie vous guide pour découvrir votre propre potentiel. Lorsque vous réaliserez votre potentiel, vous saurez clairement quoi faire pour devenir vous-même.

Idée n°3: “Le coach de vie est responsable de mon succès.” / Faux : Vous êtes l’acteur principal de votre vie, le succès est le vôtre.

Le coaching est une relation d’engagement, les deux parties travaillent pour atteindre un seul objectif. Vous et votre coach de vie construisez une vision claire des buts à atteindre. Le chemin n’est pas tracé par votre coach, les actions ne sont pas menées par votre coach ; vous agissez et travaillez pour votre bonheur. L’accompagnement consiste à vous apporter des outils, un suivi et une écoute adaptée à vos attentes. Vous devenez de plus en plus vous même chaque jour après avoir vu un coach de vie. Parfois une séance suffit et parfois un programme peut être déterminé entre le coach et vous. Vous dictez les règles.

Idée n°4: “Un bon coach de vie ne devrait pas me critiquer.” / Vrai : Pas de critique, mais un regard externe qui vous révèle tel que vous êtes.

Un coach de vie ne critique pas, mais donne des commentaires honnêtes, qui peuvent inclure de la négativité. Nos faiblesses font partie de nous et c’est vous qui choisissez quoi en faire. Votre croissance intérieure se réalise par vos prises de conscience et actions que vous décidez de mettre en place. Tous les coachs de vie n’adoptent pas la même approche face à un problème ou une réalité qui pourrait vous gêner. Le processus reste toujours le même : vous aider au mieux à devenir vous même. Cela peut impliquer de réveiller quelques souvenirs, de vous amener à vous poser des questions difficiles et vous suivre dans la mise en œuvre de votre bonheur. Il n’y pas de place pour la critique, la bienveillance et l’ouverture priment. 

Idée n°5: “Un coach de vie sait tout.” / Faux : Le coach a conscience de ses limites, il sait s’entourer de professionnels complémentaires.

Un coach de vie n’est pas un dictionnaire vivant et n’a pas toutes les réponses. Donner des réponses oui, mais c’est bien vous qui les trouvez en vous grâce à votre allié.  Les coachs de vie sont là pour vous guider au mieux dans vos combats intérieurs et votre parcours de vie. Le coaching vous considère comme une personne créative, pleine de ressources et entière. Vous vous connaissez vous même, avec votre coach vous allez cultiver votre propre intuition.

Idée n°6: “Mon coach de vie devrait avoir une bonne impression de moi. Je ne partage avec lui que mes aspects positifs, pas mes faiblesses.” / Faux : La sincérité est un fondement essentiel du coaching et le jugement n’a pas sa place.

Vous avez des faiblesses ? Heureusement. Vous ne voulez pas en parler ? Figurez-vous que ce n’est pas nécessaire de choisir d’aborder ou de masquer de façon aussi caricaturale ce qui compose votre personne. Ce qui fait partie de votre vie et de qui vous êtes n’a pas à porter le nom de faiblesse. Exprimer, reconnaître, partager et indiquer ce que vous souhaitez changer : voici les mots que vous emploierez avec votre coach. Pour que vous obteniez les meilleurs résultats du coaching de vie : venez comme vous êtes.

Idée n°7: “Je dois faire confiance à mon Coach de Vie et consentir à ses méthodes, même si des conflits ou des incohérences surviennent dans le Coaching de Vie.” / Faux : Vous n’êtes obligé de rien, vous êtes vous même.

Le coaching de vie respecte toujours votre consentement : vous êtes le garant de votre bonheur. Si vous vous sentez mal à l’aise, vous devriez le partager avec votre coach de vie. Vous venez voir votre coach pour vous sentir mieux, n’est-ce pas ? Le coaching est un encouragement. Aucun ordre n’est donné et l’impératif absent des conversations. Agir pour votre bien-être implique que vous utiliserez volontairement les outils et méthodes proposés par votre coach. Le libre arbitre combiné à votre intuition font de vous le seul maître à bord.

Idée n°8: “Le coaching de vie soigne les bobos de la vie.” / Faux : Il vous aide à vivre tel que vous êtes avec plus de bonheur que de douleurs.

La « clairvoyance » joue un rôle important dans un bon coaching de vie. Vous avez un vécu et c’est votre présent qui compte bien plus que l’avenir. Votre capacité à accepter ce qui fait que vous êtes qui vous êtes : c’est un élément phare pour vous aimer vraiment. Pour accepter il faut déjà reconnaître l’existence de votre histoire et être clair sur la personne que vous êtes aujourd’hui. Le coach est votre allié pour avancer sur la voie de votre réalisation personnelle, et cela peut passer parfois par le fait d’évoquer des malaises ou problèmes profonds. Aimez-vous pour qui vous êtes vraiment ! 

Idée n°9: “Je paie mon coach de vie, il doit donc être patient et attentif à ma situation personnelle.” / Faux : Le professionnalisme d’un coach se mesure à sa capacité à vous accompagner. Patience et attention sont hors contexte.

Oui, l’accompagnement d’un coach est payant. C’est un service qui vous est rendu, le paiement est déconnecté du comportement du coach. Comprenez bien que tous sont des passionnés de l’humain et la principale motivation n’est pas la rémunération. Le parcours de vie d’un coach et sa formation font de lui un professionnel du métier. Il est avec vous pour accomplir la mission de vous révéler à vous même tel que vous êtes. Venez en confiance auprès de votre coach en développement personnel, il est votre allié avant toute chose.

Idée n°10: “Si je me sens bloqué, j’appelle mon coach de vie à la rescousse, il doit prendre du temps pour moi.” / Faux : Le coach n’est pas une béquille, et n’a pas vocation à vous rendre dépendant. Le but du coaching est de vous rendre heureux par vous même.

Vous ressentirez comme toutes les personnes qui ont suivi un coaching deux phénomènes. Le sentiment de manque est souvent présent après un coaching : de ces conversations de qualité, de cette clairvoyance et de ces nouvelles façons de voir la vie. Pour autant ce manque s’apparente à de la nostalgie. Vous repenserez souvent à ces échanges et aux concepts invoqués, pour les vivre dans le temps, par vous-même. Le second phénomène ressenti est la sensation de vous être dupliqué. Vous ne vous sentirez plus seul, vous allez devenir votre propre allié.

Parfois, nous pouvons ressentir le besoin d’être aidé, en particulier dans le chemin de la découverte de soi. Que votre objectif soit d’augmenter la confiance en vous ou de vous épanouir dans un projet passionnant, il est difficile de savoir comment passer du point A : déterminer un objectif au point B : poursuivre et atteindre cet objectif. 

C’est là qu’intervient le coach de vie. Tout comme un thérapeute, un coach de vie est celui qui peut vous aider à identifier les clés de votre accomplissement personnel. Ne vous y trompez pas, le seul acteur et garant de votre bonheur : c’est vous, alors action !

Trouver un but et le vivre en soi comme un évidence

« Le but de la vie est le développement personnel. Parvenir à une parfaite réalisation de sa nature, c’est pour cela que nous sommes tous ici. »

Oscar Wilde

Chercher un sens, c’est d’abord le ressentir puis le construire. 

Construisez votre but avec votre coach en développement personnel.

Le but de la vie n’est pas vraiment ce que vous cherchez et trouvez, mais plutôt ce que vous construisez. Peu importe ce que vous faites ou comment vous vivez, essayez de donner du sens à ce que vous faites et de lui donner un sens afin de vous sentir aligné. Pour révéler votre bonheur, concentrez-vous sur les aspects de votre vie qui ont du sens : famille, passions, hobbies, amis, travail ou autre. Ces éléments peuvent aider à construire ce que vous ressentez au fond de vous : un projet, un changement ou des prises de décisions. Réaliser le sens de votre vie et agir en le portant avec force, apportera son lot de moments positifs et heureux pour vous. 

La vie est énergie et l’énergie n’est pas figée, elle est en mouvement constant, comme le but

Un but crée une énergie positive dans votre vie, comprenez le grâce à votre coach.

Toute forme d’énergie que vous avez vous revient et évolue. Ce que vous ressentez et produisez comme énergies permettent le changement. Bien que votre moi profond ne soit pas amené à changer, votre énergie et celle des autres peut vous conduire sur des cercles vertueux. Apprenez à distinguer les relations toxiques des relations qui vous apporteront énergie et bien être en lisant notre livre blanc par exemple ou en consultant Pascale Garnier.

Le but et le sens d’une vie évoluent avec vous. 

Le but peut évoluer, changer, être remodelé et modifié tout au long de votre vie. Accompagnez-vous de votre coach pour suivre ce but.

Vous entendez qu’il y a beaucoup de gens qui quittent leur emploi et transforment leur passe-temps en entreprise. En effet, que vous changiez de métier ou de profession, il y aura toujours des phases dans votre vie où votre source de sens change : enfance, adolescence, âge adulte, parentalité. Changer vos objectifs ne vous rend pas incohérent ou gourmand. Il est parfaitement normal d’avoir plus d’un sens et d’un but dans votre vie et que ceux-ci changent avec le temps. Votre objectif à 20 ans peut être différent de votre objectif à 40 ans parce que votre jeunesse de 20 ans était très différente de votre âge actuel. 

La chose la plus efficace est d’essayer de donner un sens à tout ce que vous faites pour vous sentir aligné et en phase avec vous même.

Zoom sur Vancouver

« Quelques changements mineurs ont fait la plus grande différence dans ma vie à Vancouver. Pascale m’a aidé à comprendre qui je suis et ce que je veux à Vancouver. Je ne me définit pas comme une personne ambitieuse, je réussis généralement dans ma vie sans effort et celàa manquait de sens. La séance de coaching m’a fait ouvrir les yeux, j’apprends à m’aimer et le sens prend forme. Grâce aux conseils de Pascale, j’ai réalisé que j’avais une personnalité orientée action, résultat et ma détermination empêchait la prise de recul. 

Avec ce moment fort à Vancouver, j’ai amorcé une nouvelle mécanique dans ma vie : m’observer et m’aimer dans ce que je fais. Je ressens déjà un mieux, prendre le temps de contempler me permet d’apprécier le sens. Personnellement, j’ai trouvé que certains des plus petits changements faisaient la plus grande différence. Le coaching a été une expérience très agréable et enrichissante pour moi à Vancouver. »

Vancouver est une des villes où votre coach Pascale Garnier accompagne des personnes en quête de sens. Par skype ou téléphone, les séances se déroulent en anglais ou français à votre convenance. 

Venez à la rencontre de votre coach Pascale Garnier, professionnelle et personnelle, pour comprendre et découvrir le but de votre vie.
Pascale Garnier coach à Pélissanne
Célibataire et heureuse

Célibataire et heureuse

Apprenez à être heureuse tout en étant célibataire en coaching.
Pascale Garnier coach à Pélissanne

Célibataire et heureuse.

Découvrez les théories qui avancent qu’une femme célibataire ne peut pas être heureuse

Découvrez la théorie numéro 1 en coaching, les femmes peuvent être seules, célibtaires et heureuses.

THÉORIE #1 : LES FEMMES SEULES ET HEUREUSES NE SE SUFFISENT PAS À ELLES-MÊMES

C’est une idée fausse très répandue sur les personnes célibataires et heureuses. Lorsque qu’une femme célibataire a choisi de profiter de sa vie et de l’apprécier, les autres autour s’imaginent qu’elle a dû renoncer à l’espoir d’être en couple. Ce jugement est très fréquent mais n’est en rien la réalité de la situation vécue : d’abord parce que vous êtes unique et surtout parce que les décisions que vous prenez sont forcément les bonnes. Vous êtes seul(e) maître à bord. Que vous refusiez l’idée du couple ou que vous soyez à tout prix dans cette recherche : rien de tout ceci ne vous définit et ne définit encore moins votre bonheur. 

Cette théorie est très intéressante car elle évoque deux sujets :

  • La capacité de la femme à s’oublier dans une unité qui ne la définit pas complètement : le couple ou la famille.
  • La part du bonheur apportée par le fait d’être seul(e) ou accompagné(e), ou entouré. 

Si nous parlons des femmes ici, c’est tout autant valable pour les hommes. Pour autant nous avons pu constater que ce sujet concerne plus souvent les femmes. 

Enfonçons des portes déjà entrouvertes : être seul(e) ou accompagné(e) ne fait pas ou ne doit pas être le seul élément constitutif de votre bonheur. La dépendance aux autres ou la nécessité de ne pas être seul évoque un manque de confiance en soi ou de relation à soi profonde. Nous vous invitons à lire cet article sur la prise de conscience de soi, si vous vous sentez concerné(e) par cette théorie :https://www.pgcoachpro.com/la-conscience-de-soi-qui-renforce-votre-confiance/

Les femmes simples, célibataires voient le bonheur autrement, c'est la théorie numéro 2 en coaching.

THÉORIE #2 : LES FEMMES « SIMPLES » VIVENT LE BONHEUR SIMPLEMENT

“Je me prends tout le temps la tête. Je suis là à me dire que c’est trop beau pour être vrai. Que ce je vis est trop simple. Je ne mérite pas ce qui m’arrive. Que ce n’est pas normal d’aimer la solitude à ce point. Ca empiète sur mon bonheur.” nous disait Sophie lors de son premier entretien via skype.

Une de ces phrases vous parle ? Cette théorie est incroyablement vraie… même si le mot “simple” est particulier ici. Oui, ne pas se “prendre la tête” c’est être simple avec soi et pour soi-même.

C’est très intéressant car cette quête de la simplicité et donc de l’allégement de la vie est en totale relation avec le féminin autant que le masculin. Nous parlons des femmes ici, mais encore une fois beaucoup d’hommes se reconnaîtront aussi. 

Deux sujets que vous aurez l’occasion d’évoquer avec votre coach :

  • La charge mentale que vous supportez : souvent vous êtes responsable aussi de la surcharge, apprenez à vous protéger avec écologie.
  • Le syndrome de l’imposteur qui remet en cause ce que vous vivez : c’est simple ? vous vivez simplement ? Cette chance n’est pas une imposture, vous la méritez.

Les femmes et les hommes sont capables de vivre simplement. Cette capacité à tout aborder sans pression et vivre le moment présent c’est apprécier l’essentiel autant que la simplicité. Nos vies ne se déroulent pas forcément comme nous l’espérons ou comme nous les avions programmées, aborder les événements simplement est une des clés de l’équilibre… et donc du bonheur.

Vous le méritez et si les sujets ci-dessous vous interpellent : parlons-en en rendez-vous.

La théorie numéro 3 sont que les femmes uniques, célibataire et heureuses ont des critères trop élevé envers les hommes, découvrez avec votre coach sur c'est vrai ou faux.

THÉORIE #3 : HEUREUSE D’ÊTRE SEULE FERME LA POSSIBILITÉ DE RENCONTRER L’AUTRE

Votre bonheur durant le célibat en tant que femmes (et c’est aussi valable pour les hommes) peut effectivement être un frein pour rencontrer quelqu’un. Cette théorie est plutôt sur du : ni oui, ni non. Ce peut être un frein ou pas du tout… Vous voilà bien avancé(e), n’est ce pas ? 

Cette théorie réveille un adage que vous avez certainement tous déjà entendu : “pour être deux, il faut déjà être bien seul” ou une autre version “pour vivre avec équilibre en communauté, il faut déjà être équilibré soi-même”. Votre équilibre et donc votre bonheur intérieur définissent votre capacité à ouvrir la porte aux autres.

Mais pas n’importe quel autre. C’est ce que nous adorons dans cette théorie.

Elle renvoie au principe de réciprocité : vous attirez à vous, ceux qui vous ressemblent. Alors imaginez vous équilibré et heureux, vous attirerez donc à vous personnes équilibrées et heureuses. OK, il se peut que celà ne court pas les rues mais c’est un filtre magique que de se sentir heureux dans sa vie. 

Alors que pensez-vous de cette théorie ? Est-elle plutôt vraie ou fausse ?

Notre opinion est de considérer qu’elle est fausse, car elle peut attirer les bonnes personnes autant que des pervers narcissiques qui tenteraient de voler votre lumière.

Pour vous libérer de ce genre de rencontre, consultez notre livre blanc https://www.pgcoachpro.com/livre-blanc-se-liberer-dune-relation-toxique/

VOTRE CLAN DU BONHEUR 

D’ailleurs un jeu amusant à faire nous est venu suite à la lecture de l’ouvrage d’Elisabeth Couzon, De l’amour de soi à l’amour des autres. Ce moment arrive à la toute fin de ce livre, alors au cas où le temps vous manquerez ou pour vous offrir un raccourci, voici le concept. 

https://livre.fnac.com/a7828195/Elisabeth-Couzon-De-l-amour-de-soi-a-l-amour-des-autres

Les blessures au même titre que les valeurs ont leur place dans le maillage qui fait de vous qui vous êtes. Les identifier et les accepter est un chemin que le coach peut vous aider à réaliser.

https://www.pgcoachpro.com/connaissez-vos-valeurs/

Lorsque vous avez compris vos valeurs, croyances, représentations et blessures vous êtes aussi en mesure de les entrevoir chez les autres. Le jeu n’est pas de les nommer ou d’en parler, le jeu est de construire sur une feuille de papier votre clan.

Celui des personnes qui sont heureuses et qui partagent des valeurs communes aux vôtres. 

L’autrice parle d’un clan de bisounours, nous admettons que celà donne une image d’idéaliste un peu choc mais l’idée est un peu là. Construire un groupe solide de personnes qui voient le monde de la même façon. À minima des personnes qui s’aiment assez pour que le monde ne les déstabilise plus dans leur bonheur.

C’est un clan dans lequel vous aimeriez entrer ? Construisez le avec les personnes que vous attirez à vous et qui partagent vos valeurs profondes.

Zoom sur Vancouver 

Anaïs à Vancouver

« Je n’avais jamais participé à un programme de coaching à Vancouver. Depuis que j’ai suivi le coaching pour mon développement personnel avec Pascale, j’ai totalement changé de vie à Vancouver.

Je suis maintenant extrêmement concentrée et je réussis très bien dans mon travail à Vancouver. Je me suis détachée des relations toxiques parce que je sais identifier les signes pour que cela ne se reproduise pas.
Pascale et ce coaching m’ont aidés à voir la vie à Vancouver et les relations au-delà de ce qu’elles semblent être en surface, ce qui m’a permis de rencontrer de nouvelles personnes et d’acquérir la confiance et l’estime de soi dont j’avais besoin. »

Reconnaissez les relations toxiques.

Suivez l'accompagnement et le développement personnel avec votre coach pour être heureuse tout en étant célibataire.
Pascale Garnier coach à Pélissanne
Connaissez vos valeurs

Connaissez vos valeurs

Comment connaître vos valeurs ? Pascale Garnier vous conseille.
Pascale Garnier coach à Pélissanne.

D’après mon expérience, les gens galvaudent le mot « valeurs » et même jugent celles des autres. Ils n’ont jamais profondément réfléchi sur les leurs. Beaucoup de gens croient que leurs valeurs sont la résultante de la façon dont ils ont grandi et qu’elles sont donc gravées dans le marbre. Certaines personnes considèrent les valeurs comme une sorte de code moral non écrit que les bonnes personnes doivent respecter. Le concept est beaucoup plus simple. Tout simplement, vos valeurs reflètent ce que vous pensez être la chose la plus importante dans la vie.

Le monde est filtré par les valeurs profondes qui vous habitent, le meilleur chemin pour clarifier votre vision des personnes et des événements est dans premier temps de les identifier. Il est indispensable que vous sachiez qui vous êtes et ce qui régit vos comportements : pour éviter stress et troubles situationnels. Devenir qui vous êtes vraiment consiste à vous connaître et à vous accepter plus qu’à apprécier vos valeurs. Oui, certaines valeurs vous déplaisent ou paraissent mauvaises dans votre environnement de vie.  Ne les confondez pas avec les croyances qui peuvent évoluer en y travaillant… Les valeurs sont si profondes qu’elles sont le maillage de votre identité. Apprendre à accepter les vôtres est aussi une façon de comprendre que votre entourage ne dispose pas du même maillage. Comprendre ce qui fait de vous, que vous êtes vous : valeurs, vos croyances, vos blessures, vos histoires vous aidera à vous aimer.

Les valeurs d’une personne jouent un rôle central pour guider ses actions et ses comportements. Par conséquent, si elles ne peuvent pas vous aider à vivre la vie que vous souhaitez, il est important de les comprendre et de les accepter. 

De nombreuses valeurs sont établies dans le processus d’éducation et de formation d’une personne, et ne seront jamais remises en cause ou révisées par la suite. Ce sont des socles de votre maillage : vivre en adéquation avec vos valeurs est un des préceptes du bonheur intérieur. Cependant, à mesure que la vie continue, le sens et les croyances que les valeurs évoquent en vous peuvent évoluer : c’est l’expérience.

Votre vie change ou évolue ? Votre coach en développement personnel vous accompagne pour votre bien-être

Lorsque votre vie change ou évolue, vous essayez inconsciemment d’adapter votre perception selon des réflexes qui vous sont imposés par des parents, des enseignants, des pairs ou la communauté bienveillante.

Si vous vous surprenez souvent à exprimer ou à penser à ce que vous « devriez » faire ou à la façon dont vous « devriez » vous comporter sans vous sentir émotionnellement investi dans l’action, cela peut être un symptôme de confusion entre valeur et éducation. Vous ressentez de la confusion ? Vous sentez que vos valeurs ne sont pas respectées ? C’est le bon moment pour vous poser quelque soit votre âge et définir vos valeurs profondes. Faites le tri entre ce que la vie, les autres, le passé et l’avenir que vous projetez vous imposent. Retrouvez-vous.

Faites-vous plaisir. Investissez dans le coaching de vie. Découvrez vos vraies valeurs, les plus importantes et comment vous les hiérarchisez, puis découvrez comment vivre votre vie afin que vous puissiez faire l’expérience de ce que vous chérissez régulièrement et continuellement.

La plupart du temps, quand nous nous sentons confus, malheureux, déséquilibrés ou insatisfaits, cela signifie que nous sentons que quelque chose manque dans nos vies. Plus important encore, c’est généralement parce que nos valeurs ne sont pas respectées ou tout simplement n’existent pas.

Vos valeurs sont la boussole de votre vie

Nos valeurs guident nos décisions, elles nous motivent et nous rendent heureux, elles jouent un rôle fondamental dans notre satisfaction, dans tout ce que nous faisons et vivons.

Par exemple, si le plaisir, la liberté, la communication, la croissance, l’amour et le travail sont vos valeurs clé et que l’une d’entre elles manque, vous pouvez vous sentir stagnant, ennuyé, détaché. Vous pouvez avoir un certain degré de liberté, car vous travaillez peut-être à la maison ou dans un environnement de bureau et vous avez de bonnes relations avec vos collègues et vos managers.

Même si vous aimez ce que vous faites dans votre carrière, s’il manque l’une de vos cinq valeurs principales, vous ne serez ni heureux ni satisfait.

Ces valeurs importantes jouent le même rôle dans vos relations. Vous avez besoin de plaisir, de liberté, de communication, de croissance et de beaucoup d’amour pour vous sentir complet. Vos valeurs jouent un rôle dans votre environnement physique et vos relations avec vos amis et votre famille. Elles jouent également un rôle dans les activités que vous pratiquez pendant votre temps libre et dans votre développement personnel.

Nos valeurs guident également nos comportements.

Alors, quelles sont vos valeurs ? 

Savez-vous ce qu’elles sont ? 

Voici comment vous pouvez les faire passer d’un niveau à un autre : 

Découvrez avec votre coach personnelle et professionnelle ce qui est important pour vous dans une relation pour votre bien-être.

1. Demandez-vous “qu’est-ce qui est important pour moi dans une relation ? »

Commencez par vous demander ce dont vous avez besoin dans une relation et ce qui est important pour vous. 

Sur quoi accepteriez-vous de lâcher prise ? Qu’est-ce qui ne serait pas négociable. 

Votre esprit passerait immédiatement à une valeur importante, telle que la confiance.

Et vous pourriez convenir que oui, la confiance existe dans une relation. 

Découvrez ce qui est plus important que la confiance dans vos valeurs avec votre coach de vie en développement personnel.

2. Qu’est-ce qui est plus important que la confiance ou est-elle votre valeur ? 

Dans ce cas, vous devez réfléchir un peu plus et peut-être trouver une autre valeur, supérieure à la confiance dans votre relation, comme le respect ! 

Appreciation VIP par excellence avec votre coach de vie en développement personnel.

3. Répétez l’étape 2 

Continuez à recueillir les mots que vous considérez importants pour votre relation jusqu’à ce que vous voyiez votre valeur. 

Comment savez-vous qu’elles sont vos valeurs fondamentales ? 

Votre valeur de base est celle qui est supérieure à toute autre valeur. 

C’est l’appréciation VIP par excellence ! 

Découvrez votre top 5 des valeurs importante pour vous grâce à votre coach en développement personnel.

4. Choisissez votre top 5 des valeurs qui incluent votre valeur VIP et classez-les par ordre d’importance. 

Une fois que vous avez trouvé les valeurs clé aux étapes 2 et 3, choisissez parmi vos plus importantes, en gardant d’abord votre valeur de base. 

Vérifiez si ces valeurs existent dans votre vie ou si vous avez encore besoin de les obtenir. 

Voici maintenant les cinq valeurs qui vous sont essentielles et exprimez-les dans votre vie quotidienne pour vous sentir épanoui, apaisé et équilibré. 

5. Chaque fois que vous vous sentez mal à l’aise ou que vous perdez l’équilibre 

Vérifiez si l’une de vos valeurs est touchée et ce que vous pouvez changer dans votre environnement pour la respecter. 

Nous devons garder à l’esprit qu’il y a un certain nombre de choses qui peuvent nous faire respecter ou non nos valeurs. L’environnement qui vous entoure vous fait respecter vos valeurs, comme je l’ai dis plus haut; ne pas vivre en adéquation avec ses propres valeurs crée du stress.

Ces valeurs n’en sont pas, elles sont plutôt des croyances limitantes ou déresponsabilisantes. 

Les croyances peuvent être des obstacles qui se dressent sur votre chemin, elles peuvent vous empêcher d’atteindre vos objectifs. Vous devez être conscient de ces barrières ainsi que de votre valeur personnelle : les reconnaître ou les dépasser.

Zoom sur Hyeres

Quelques changements mineurs ont fait la plus grande différence.

« Pascale m’a aidé à comprendre qui je suis et ce qui m’inspire. Bien que je ne sois pas une personne ambitieuse, je réussis généralement dans ma vie.

Grâce aux conseils de Pascale, j’ai réalisé que j’avais une personnalité orientée objectifs, sérieuse et déterminée. Au cours de cette introspection, j’ai appris à valoriser mes qualités et à canaliser mes pensées. J’ai également modifié des petites choses dans mon quotidien pour m’apporter davantage de bien-être et de bonheur. Le plus petit changement à condition qu’il soit répété, peut faire une grosse différence. J’ai transformé ma vie.   Bénéficier de cette expérience de coaching aura été très agréable et enrichissant pour moi. Un moment pour moi ! »

Charlie, coaché par Pascale Garnier.

Votre coach professionnelle Pascale Garnier à Pélissanne vous accompagne pour vous aider à connaitre vos valeurs.
Pascale Garnier coach à Pélissanne.
Votre voix(voie) professionnelle

Votre voix(voie) professionnelle

Découvrez votre voix professionnelle grâce à l'aide de votre coach Pascale Garnier.
Pascale Garnier coach à Pélissanne

Votre voix professionnelle est-elle idéale pour vous ? Allez-vous au travail en souriant ? Apprendre à vous exprimer, définir vos objectifs, vos envies et aller de l’avant est essentiel. Que vous restiez en poste où vous êtes ou que vous envisagiez de bouger : prenez le temps de définir ce que votre voie doit être, et donc ce que votre voix va exprimer.

Fatigué de votre ancien travail ? 

Se recentrer ou apprendre à vous relancer après un burn-out ? consultez notre livre blanc pour en savoir plus.

https://www.pgcoachpro.com/livre-blanc-comment-me-projeter-apres-mon-burn-out/

Voici trois choses que j’aide mes clients à faire : 

  1. Evaluez vos forces, vos valeurs et vos motivations pour en savoir plus sur vous-même et sur les domaines qui comptent le plus. 

Si vous suivez ces attributs, vous poursuivrez vos objectifs de carrière avec plus d’intention, de direction et d’enthousiasme. 

Et vous aurez de meilleures chances de réussir ou de mieux redéfinir l’adéquation parfaite entre vos talents, vos intérêts et vos objectifs de carrière. 

  1. Transmettez vos forces et vos talents avec vos employeurs actuels et futurs. 

De cette façon, vous augmentez vos chances de trouver les qualités qui vous aident à vous épanouir. 

La capacité de démontrer votre valeur est essentielle face aux opportunités potentielles, lorsque vous êtes retenu pour une promotion ou une formation professionnelle. 

Souvent, les gens n’apprennent pas à le faire et beaucoup ne savent pas comment identifier avec précision ces caractéristiques. 

  1. Identifiez les besoins de votre travail, de votre entreprise ou en posant les bonnes questions et réalisez que vous répondez mieux à ces besoins. 

Quelles connaissances, compétences, capacités et valeurs sont nécessaires pour le travail ou la carrière que vous envisagez ? 

Quel problème résolvez-vous ? 

Vous aimeriez peut-être être reconnu sans un mot sur votre CV ou pour une performance brillante. Cependant, ce n’est pas aussi simple et vous êtes plus susceptible de vous retrouver dans une situation de concurrence féroce où vous serez ignoré. 

En fin de compte, il est de votre responsabilité de vous assurer que le prochain emploi vous convient et correspond à ce que vous voulez vraiment.

Et que vous puissiez vraiment vous exprimer à la hauteur de celui-ci.

Faut-il rester ou partir ? 

Quitter un emploi dans lequel vous avez beaucoup investi est une décision difficile. Ci-dessous vous trouverez 5 questions clés à vous poser, et pour aller plus loin vous pouvez prendre rendez-vous avec Pascale Garnier votre coach professionnelle.

Nous proposons des sessions et séances individuelles ou en groupe pour vous aider à réaliser vos transitions professionnelles, vous prémunir du burn-out ou vous reconstruire après. Pour prendre RDV :

Aimez-vous vraiment ce que vous faites ? 

Aimez ce que vous faites dans votre vie professionnelle au travail grâce au coaching.

Si vous n’aimez vraiment pas ce que vous faites, envisagez-vous d’autres emplois ? Mes clients me disent souvent qu’un jour ils se réveillent et se rendent compte qu’ils ont été un  temps épanouis dans leur emplois mais que maintenant à force de l’exercer, ils sont pris dans une routine et s’habituent à celle-ci, sans vraiment l’aimer. 

Il est difficile d’atteindre la joie de vivre dans cette routine déplaisante. 

Posez-vous 5 minutes. 

Est-ce l’emploi qui vous déplait ou l’environnement ? Sont-ce les missions qui vous gênent ou les personnes avec lesquelles vous collaborez ? Est-ce que cette situation vous arrive pour la première fois ou est-ce que vous avez la sensation de revivre le même film sans fin ?

Tout d’abord il faut clarifier le rôle et la force du travail. Le travail ne fait pas votre bonheur. Pour autant le travail ne doit pas être douloureux ni un fardeau. Le travail a sa place dans votre vie mais il n’est pas votre vie non plus. Il est une composante de votre image personnelle mais n’est pas le seul reflet de votre être intérieur.

Aimer ce que vous faites ne signifie pas que celà doit vous rendre heureux, mais que celà doit vous procurer du plaisir ou de la satisfaction. Pour être plus exact il s’agit de vous assurer que le travail apporte du positif que du négatif. 

Et parfois, vous avez juste besoin d’un peu d’aide supplémentaire pour y arriver ! Prenez cela comme un coup de pouce – si vous n’aimez pas ce que vous faites. Si vous aimez ce que vous faites, félicitez-vous pour cet accomplissement.

Quelle est votre ambition rêvée ? 

Quels sont vos rêves professionnels ? Découvrez vos ambitions professionnels avec votre coach.

Tout d’abord, vous devez faire une évaluation réaliste de vos opportunités de développement de carrière avec votre employeur actuel. 

A-t-il élaboré un plan de carrière et vous a-t-il expliqué ce que cela implique et ce qui fait avancer quelqu’un dans votre position ? 

A-t-il tendance à promouvoir ses employés ? 

Existe-t-il une formation et un développement internes ou un investissement dans la formation et l’éducation externes ? 

Sans investissement, discussions ouvertes ou performances montrant vos progrès, vos opportunités seront limitées. 

Si cela est important pour vous, vous devriez travailler avec votre responsable, les RH ou un cadre pour comprendre exactement ce que vous devez faire pour faire avancer l’entreprise. 

Il vaut mieux avoir une discussion transparente que d’espérer être reconnu. 

Cela donne à la direction la possibilité de les clarifier et ouvre la porte au mentorat et au développement. 

S’ils ne le font pas, il est possible que vous ne soyez pas prêt pour votre croissance ou que vous n’ayez pas toutes les opportunités d’avancement et que vous devriez chercher ailleurs. 

Fatigué de votre patron au travail ? 

Grâce au coaching posez-vous les bonne question par rapport à votre patron au travail.

Les recherches sur la fidélité ont tendance à indiquer la principale raison pour laquelle les gens quittent leur emploi :  ils n’aiment pas leur patron et ne peuvent plus travailler avec lui. 

Pensez-vous que vous pouvez survivre à votre patron ? 

  • Quelle est la probabilité que cela se produise ? 
  • Voyez-vous beaucoup de patrons aller et venir ? 
  • Sont-ils promus ou quittent-ils l’entreprise ? 
  • Et qu’est-ce que cela signifie, si vous obtenez une promotion ?
  • Aimeriez-vous travailler avec eux en tant que collègue ? 
  • Votre entreprise se réorganise-t-elle régulièrement ? 

Si vous n’êtes pas sûr de vos réponses, il est peut-être temps de commencer à chercher une autre entreprise. 

Votre trajet quotidien au travail est-il une perte de temps précieux ? 

Découvrez avec le coaching si votre trajet quotidien est une perte de temps précieux au travail.

L’une des principales raisons conduisant à la résiliation des contrats pour les clients est le « long chemin à parcourir ». 

La définition d’un « long voyage » est sujette à interprétation. 

Beaucoup diront que cela ne devrait pas durer plus de quelques minutes. 

Ou cela peut prendre plus de temps si vous pouvez travailler loin de chez vous pendant les jours de la semaine. 

Si vous avez trop de temps de trajet, vous devriez peut-être envisager un autre emploi ou prendre la liberté d’en discuter avec vos supérieurs. Prenez la parole, exprimez-vous ! Le changement de poste n’est pas la seule solution : surtout à l’ère du télétravail.

Zoom sur Avignon 

Nouveau rôle en tant que cadre supérieur à Avignon

« Ma première séance de coaching à Avignon par téléphone avec Pascale Garnier a eu lieu quatre semaines après le début de mon nouveau rôle de cadre supérieur à Avignon. À la suite d’un grand changement dans ma vie personnelle. Je me sentais déjà dépassé par la situation et une séance de coaching à Avignon allait être une nouvelle expérience à laquelle je n’étais pas préparé.
Cinq minutes après avoir parlé à Pascale Garnier, j’étais à l’aise. Ma nervosité avait diminué et je parlais ouvertement comme si elle était une vieille amie d’Avignon. Je ne m’étais pas rendu compte du nombre de peurs et d’insécurités que j’avais par rapport à ce nouveau rôle à Avignon. Pascale m’a permis de voir mes peurs et de les accepter comme des défis à relever. »

Esteban cadre supérieur à Avignon.

Rencontrez votre coach professionelle et personnelle Pascale Garnier pour comprendre votre voix professionnelle.
Pascale Garnier coach à Pélissanne