Pascale Garnier, coach certifiée en développement personnel.

Le management dématérialisé qui devient inhumain

Les exigences doivent évoluer avec la dématérialisation des relations

Durant cette période de confinement et de déconfinement, le manager doit s’adapter à la situation. Il doit pouvoir s’organiser afin de superviser au mieux possible son équipe, en télétravail. Il doit prendre en compte les problèmes de connexion, les difficultés d’adaptation des uns et des autres, les contraintes personnelles et la vie de famille… Sans pour autant devenir “inhumain”. Un certains nombre de formations particulières à cette situation sont disponibles en ligne.

Les règles de “business as usual” ne peuvent plus s’appliquer. Il faut faire preuve d’empathie et trouver le bon équilibre entre tous les collaborateurs.

Afin de vérifier que les objectifs sont cohérents, le manager peut demander des feedback (=rétroaction) à son équipe afin de trouver des solutions plus adaptées avec la réalité, pour ne pas la démotiver.

Afin d’éviter burn-out, fatigue et stress au maximum, il est important d’accompagner de réconforter et de soutenir les équipes. Pour éviter de déshumaniser le management, il est essentiel de ne pas surcharger la boîte mail de ses collaborateurs, d’éviter d’envoyer des ordres, des circulaires sans considération de la personne.

Le management par écran (à plusieurs) interposé

Avec le management à distance, une question se pose : Comment piloter une équipe et créer des interactions positives entre les individus quand il s’agit de 6 têtes sur un écran carré ?

Nous, coachs en management et développement personnel, nous vous conseillons de mettre en place des “jeux” de management. Les jeux vont vous permettre de re-motiver votre équipe.

À commencer par la Fish Philosophy, qui est celui que je préfère. Très présent en Angleterre, (et très utile pour rebooster la team, dans notre société où la critique se fait bien trop simple), il va permettre d’égayer la journée. Chacun à tour de rôle – que ça soit en début ou en fin de journée – va choisir ou tirer au sort une autre personne de l’équipe et va lui faire un compliment. Ce qui va renforcer l’énergie, le travail d’équipe et la confiance.

Tout le monde connaît le Poker ? Ce jeu a été adapté au management et aux besoins d’une meilleure communication. Le Delegation Poker “est un jeu très simple qui permet de mettre le doigt sur les zones d’ombre dans les mécanismes de prise de décision, par exemple”. Explique l’auteur du livre Management Gamen F. Rey-Millet. Le joueur peut jouer 1 (aucune délégation) à 7 (délégation totale) cartes selon le niveau de difficulté rencontré pour d’une tâche donnée. Vous pouvez télécharger ce jeu en cliquant ici.

Le dernier jeu que je peux vous proposer est le Speed Boat. Il consiste à mettre à plat les problèmes collectifs rencontrés. Le but étant d’en discuter et de trouver des solutions. Ça peut être à l’aide de tableaux ou de dessins, pour pouvoir arriver à bon port.

En coaching nous pourrons vous conseiller également d’installer des “work couples”, (couples de travail). Ça consiste à créer des binômes, qui peuvent s’avérer être rassurants, qui peuvent apporter bonheur et stabilité entre eux et enlever du stress. Ça peut devenir une source de motivation profonde pour beaucoup pour aller travailler le matin par exemple. La connexion entre deux personnes pour former un binôme peut s’établir durant un séminaire, une formation, des conférences, lors des moments de pauses ou encore d’afterwork.

Le management avec un masque ou par téléphone

Le fait de travailler avec un masque est plutôt compliqué pour le manager comme pour son équipe. Le visage se retrouve en grande partie masqué, les expressions ne se voient plus… Le manager se doit donc d’avoir plus d’énergie et de validation pour capter tout ce que l’on manque. Il doit beaucoup reformuler pour être certain que tout le monde comprend bien ce qu’il est en train de dire. Il se doit d’avoir des intonations bien distinctes et différentes dans la voix selon ce qu’il demande etc.