Intelligence émotionnelle ou comment tirer profit de vos émotions ? Pascale Garnier vous conseille.
Pascale Garnier à Pélissanne.

Histoire intelligence émotionnelle 

Beaucoup d’entre nous connaissent le QI (Quotient intellectuel). Il est conçu pour mesurer l’intelligence et donne un score basé sur une série de tests. Un QI plus élevé indique une meilleure capacité cognitive ou la faculté d’apprendre et de comprendre. Les personnes ayant un QI supérieur à la normale sont susceptibles d’apprendre avec plus de facilités mentales que celles ayant un QI plus faible. Par conséquent, il y a des raisons de croire que les individus ayant un QI plus élevé réussiront mieux au travail et dans la vie. Cependant, il s’avère que cette hypothèse est fausse : le succès ne consiste pas seulement à être « intelligent ». 

L'histoire de l'intelligence émotionnelle.

L’intelligence émotionnelle (c’est-à-dire IE) est un concept plus moderne qui n’a été pleinement développé qu’au milieu des années 1990, en particulier par Daniel Goleman.

Daniel Goleman divise l’intelligence émotionnelle en compétences « personnelles » et « sociales ». Dans SkillsYouNeed, elles sont grossièrement réparties en aptitudes personnelles et interpersonnelles. Dans chacune des parties, il y a une série de facultés qui sont à la base de l’intelligence émotionnelle. 

Aptitudes ou compétences personnelles

Comment vous vous gérez

  • Conscience de soi
    • Sensibilisation émotionnelle
    • Une auto-évaluation précise
    • Confiance en soi
  • Autorégulation
    • Maîtrise de soi
    • Fiabilité
    • Conscience
    • Adaptabilité
    • Innovation
  • Motivation
    • Campagne de promotion
    • Engagement
    • Initiative
    • Optimisme
Aptitudes ou compétences sociales

Comment vous gérez les relations avec les autres

  • Empathie
    • Comprendre les autres
    • Développer les autres
    • Orientation vers les services
    • Tirer parti de la diversité
    • Sensibilisation politique
  • Compétences sociales
    • Influence
    • Communication
    • Gestion des conflits
    • Leadership
    • Changer de catalyseur
    • Créer des liens
    • Collaboration et coopération
    • Capacités de l’équipe

Intelligence émotionnelle : une définition

L’intelligence émotionnelle est la capacité d’un individu à mesurer et à gérer ses émotions et de reconnaître celles des autres personnes, que ce soit individuellement ou en groupe.

Avez-vous déjà considéré certaines décisions importantes que vous aviez prises dans votre vie, en vous demandant “À quoi je pensais ?” ou “Ai-je vraiment fait cela ? Pourquoi ?”. Ces mauvaises décisions et actions peuvent être les conséquences profondes de la non-utilisation de votre intelligence émotionnelle.  

L'intelligence émotionnelle est la pour vous aider à gérer vos émotions.

L’intelligence émotionnelle (IE) est la capacité de reconnaître, d’utiliser, de comprendre et de gérer les émotions de manière efficace et positive. Une QE plus élevée peut aider les individus à mieux communiquer, à réduire l’anxiété et le stress, à résoudre les conflits, à améliorer les relations interpersonnelles, à faire preuve d’empathie avec les autres et à surmonter efficacement les défis de la vie. 

Notre intelligence émotionnelle affecte notre qualité de vie car elle a des conséquences sur notre comportement et nos relations. Cette intelligence représente la conscience de soi. En effet, elle nous permet de vivre de manière délibérée, résolue et autonome. 

Nous sommes nombreux à prendre des décisions importantes en fonction de nos conditions de vie. Nous pouvons penser que c’est au-delà de notre capacité de changer, ce qui limite nos options et nos solutions. Prenons donc le temps de réfléchir aux raisons pour lesquelles nous décidons d’agir comme nous le faisons et ainsi, pouvoir vivre avec des intentions conscientes plutôt que simplement une vie déterminée par l’environnement.

Le développement de l’assouplissement quantitatif peut grandement affecter notre succès. Notre situation personnelle et notre sagesse sont également des facteurs. Cependant, l’assouplissement quantitatif peut profondément influencer nos choix en créant des options auxquelles nous n’aurions peut-être pas pensées ou que nous aurions considérées comme impossibles.

Vous trouverez ci-dessous quelques moyens de cultiver et d’augmenter votre QE :

Tips pour cultiver votre intelligence émotionnelle.

Cultiver et augmenter votre intelligence émotionnelle :

  • La conscience de soi : c’est la capacité de marquer, reconnaître et comprendre vos émotions. La conscience de soi nous oblige à écouter nos propres sentiments au lieu d’éviter nos émotions négatives telles que l’anxiété, la peur et la tristesse. Comprendre nos états émotionnels, nos comportements et nos décisions et comment ils affectent nos pensées, est la clé pour développer la conscience de soi.
  • L’empathie : lorsque nous sympathisons avec les autres, nous construisons des relations plus profondes et plus intimes. L’empathie est la capacité à reconnaître comment et pourquoi les gens se sentent eux-mêmes. Cette émotion nous permet d’anticiper comment nos actions affectent les autres et nous-mêmes. Développer des compétences d’empathie peut améliorer notre expérience, nos relations et notre compréhension générale de notre personnalité, des autres et du monde qui nous entoure.
  • La régulation des émotions : est liée à notre capacité à contrôler les sentiments forts, en n’analysant pas les émotions de manière impulsive ou destructrice. Cultivez la capacité de vous asseoir avec des sentiments désagréables et donnez-vous du temps et de l’espace pour décider comment réduire les émotions négatives. Cela vous aidera à développer votre confiance en vous. La régulation des émotions peut également nous permettre de développer la capacité d’envisager diverses solutions à des situations ou des problèmes spécifiques. La réaction contrôlée d’un état émotionnel, vous conduira à de meilleures prises de décisions. 
  • Compétence sociale : c’est un terme très large. Généralement, avoir de solides compétences sociales signifie avoir la capacité de communiquer de manière claire, concise et polie. En bref, de bonnes aptitudes sociales sont la somme de tous les éléments de l’intelligence émotionnelle : conscience de soi, régulation émotionnelle et compassion.

Pourquoi l’intelligence émotionnelle est-elle si importante ?

L’influence de l’intelligence émotionnelle sur votre performance à l’école ou au travail est importante. Cette intelligence élevée peut vous aider à faire face aux complexités sociales du lieu de travail, à diriger et à inspirer les autres et à exceller dans votre carrière. En effet, lors de l’évaluation du rôle important des candidats, de nombreuses entreprises considèrent désormais l’intelligence émotionnelle aussi importante que les compétences techniques et elles effectuent des tests d’intelligence émotionnelle avant l’embauche.

Votre santé physique. 
  • Si vous ne pouvez pas faire face à vos émotions, vous pourrez également être incapable de faire face au stress. Cela peut entraîner de graves problèmes de santé. Un stress incontrôlé peut augmenter la pression artérielle, supprimer le système immunitaire, augmenter le risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral, favoriser l’infertilité et accélérer le processus de vieillissement. La première étape pour améliorer l’intelligence émotionnelle est donc d’apprendre à gérer son stress.
Votre santé mentale. 
  • La perte de contrôle émotionnel et un stress excessif endommagent également votre santé mentale, vous rendant sujet à l’anxiété et à la dépression. Si vous êtes incapable de comprendre, d’adapter ou de traiter vos émotions, il vous sera difficile de construire des relations solides. Cela vous fera vous sentir seul et isolé, et vos problèmes de santé mentale s’aggraveront.
Vos relations. 
  • En comprenant vos émotions et en sachant comment les contrôler, vous pouvez mieux exprimer vos sentiments et comprendre ceux des autres. Cela vous permet de communiquer plus efficacement et de construire des relations plus solides dans la vie professionnelle et personnelle.
Votre intelligence sociale. 
  • S’aligner sur vos émotions sert à se sociabiliser facilement, vous connecter avec les autres et le monde qui vous entoure. L’intelligence sociale vous permet de connaître les amis de votre ennemi, d’évaluer l’intérêt des autres pour vous, de réduire le stress, d’équilibrer votre système nerveux et de vous sentir aimé et heureux.

Techniques pour améliorer votre intelligence émotionnelle :

Si votre objectif est d’améliorer votre propre intelligence émotionnelle ou d’aider les clients dans ce domaine, veuillez garder à l’esprit les sept conseils suivants : 

  • Réfléchissez à ce que vous ressentez.
  • Demandez aux autres de vous donner leur avis.
  • Observez vos propres émotions.
  • Utilisez « pause » par exemple, prenez le temps de réfléchir avant de parler. 
  • Explorez le « pourquoi », pour comprendre l’écart de point de vue d’une autre personne. 
  • Lorsque vous êtes critiqué, ne vous fâchez pas. Au lieu de cela, demandez vous : « Quelle leçon je peux retenir ?”  
  • La pratique, et encore la pratique (Bariso, 2016).

Les signes qui montrent que vous êtes émotionnellement intelligent 

L'intelligence émotionnelle aide à voir les étoiles différemment.

Des décennies de recherche montrent maintenant que l’intelligence émotionnelle est le facteur clé qui rend les étoiles différentes. Cette connexion est si étroite que 90 % des meilleurs interprètes ont une intelligence émotionnelle élevée. 
Cette dernière est une « chose » intangible en chacun de nous. Elle affecte la façon dont nous gérons le comportement, naviguons dans la complexité sociale et prenons des décisions personnelles pour obtenir des résultats positifs.

Vous avez un vocabulaire émotionnel fort. 
  • Toutes les personnes éprouvent des émotions, mais quelques personnes peuvent reconnaître avec précision ces dernières. Notre recherche montre que seulement 36 % des gens peuvent le faire, ce qui pose problème, car les émotions sans étiquette sont souvent mal comprises, conduisant à des choix irrationnels et à des actions contre-productives.
Vous êtes curieux des gens. 
  • Qu’elles soient introverties ou extraverties, les personnes dotées d’une intelligence émotionnelle sont curieuses de tout ce qui les entoure. Cette qualité est le produit de l’empathie qui est l’un des points d’entrée les plus importants pour atteindre une intelligence émotionnelle élevée. Plus vous vous souciez des autres et de ce qu’ils vivent, plus ils susciteront votre curiosité. 
Vous êtes un bon juge de caractère. 
  • Une grande partie de l’intelligence émotionnelle se résume à la conscience sociale. Avoir la capacité de lire à travers les autres, de les comprendre et d’assimiler leurs expériences. Au fil du temps, cette capacité fait de vous un juge de personnages exceptionnels. Les gens n’ont pas de secrets pour vous. Vous arrivez à percevoir leurs capacités, leurs motivations, même leurs motivations cachées.
Vous laissez tomber l’erreur. 
  • Les personnes dotées d’une intelligence émotionnelle peuvent éviter les erreurs. En les esquivant, tout en les gardant suffisamment à l’esprit pour s’y référer, ces personnes peuvent adapter leur futur en fonction de leur passé. Si vous repensez trop longtemps à vos erreurs, vous vous sentirez anxieux et effrayé. Cependant, si vous oubliez complètement ces erreurs, vous serez sûrement amené à les répéter. La clé de l’équilibre est votre capacité à transformer l’échec en amélioration. Cela vous obligera à vous relever à chaque fois que vous tomberez. 

Les personnes ayant une intelligence émotionnelle élevée peuvent contrôler leurs émotions parce qu’elles les comprennent. Elles utilisent donc un large éventail de vocabulaire émotionnel pour le faire. Bien que de nombreuses personnes puissent se décrire comme se sentant  simplement  «mal », les personnes sensées peuvent préciser si elles se sentent « irritables », « frustrées » ou «anxieuses ». Plus votre choix de mots est précis, plus vous saurez distinguer ce que vous ressentez, ce qui l’a causé et ce que vous devez faire pour y remédier. 

Vous connaissez vos forces et vos faiblesses. 
  • Les gens d’IE ne comprennent pas seulement les émotions, ils discernent si elles sont bonnes ou mauvaises. Ils reconnaissent aussi quel environnement (conditions et personnes) les a poussés dans leurs limites, lequel les a fait réussir. Avoir un IE élevé signifie que vous savez connaître vos forces, comment les construire et les explorer.
Vous êtes difficile à offenser. 
  • Si vous savez qui vous êtes, il est difficile pour les autres de dire ou de faire des choses qui vous font perdre la tête. Les personnes émotionnelles sont confiantes, ouvertes et peuvent créer une carapace pour se protéger. Vous pouvez même vous moquer de vous-même ou laisser les autres plaisanter sur vous, car vous savez tracer une ligne entre l’humour et la dépravation dans votre esprit. 

Zoom sur Hyères 

Joséphine habite à Hyères
Joséphine annonce qu’après avoir visité le site web de Pascale, il y a eu un premier contact, qui était professionnel, compatissant et attentionné. 
La relation de confiance s’est établie rapidement suite à leur rencontre. Joséphine annonce qu’elle ose confier ses peurs, ses faiblesses et ses émotions à Pascale. Suite à son accompagnement, effectué à Hyères, pendant un an, Joséphine dit avoir beaucoup appris sur ses propres fonctions d’intelligence émotionnelle. Le processus de recherche de cette intelligence avec Pascale et lui a permis d’être cohérente avec elle-même. Aujourd’hui, Joséphine se sent bien dans la ville de Hyères. 

Pascale Garnier coach professionnelle à Pélissanne vous accompagne pour vous aider à tirer profit de vos émotions avec l'intelligence émotionnelle.
Pascale Garnier coach professionnelle à Pelissanne.

Rencontrez Pascale Garnier à Pelissanne.