Espérances ou actions pour 2021 ? Passer à l'action est un changement que Pascale GARNIER peut vous aider à réaliser.
Pascale Garnier, coach professionnelle en développement personnel à Pelissanne.

Lorsque vous choisissez l’espoir et agissez, votre vie change ! Vous investissez en vous-même et apportez des changements positifs dans votre vie – un excellent cadeau pour vous-même. Quand j’ai réalisé que ma vie n’évoluait pas comme je le voulais et que je devais changer, j’ai agi. Je sais que les évolutions sont faites en interne, mais je ne savais pas par où commencer. L’accompagnement en coaching, la supervision dont j’ai bénéficiée et les années de pratique me font encore évoluer jour après jour. Si vous vous ressentez en besoin d’action ou si l’espérance vous parle ? Je suis de toute mon âme avec vous et en tant que coach je peux vous aider. J’espère que vous savez que tout est possible avec l’espérance !

Il y a deux types d’espoir. Le premier est d’être optimiste quant à ce qui pourrait arriver, car nous y croyons, car il y a des signes extérieurs qui semblent montrer que cela va se produire. Le deuxième type d’espoir concerne l’attente, le laisser faire ou patienter pour que la roue tourne ou que vienne notre tour. Figurez-vous que la croyance est un puissant moteur et dès lors que vous activez le positivisme vous attirez à vous du positif.

L’espoir positif est une habitude qui se cultive avec attention.

C’est ce que nous faisons, pas ce que nous possédons. C’est un processus que nous pouvons appliquer à n’importe quelle situation et qui comporte trois étapes clé. Premièrement, nous avons une compréhension claire de la réalité. Deuxièmement, nous déterminons ce que nous voulons atteindre en fonction de la direction que nous voulons pour que les choses évoluent. Troisièmement, nous prenons des mesures pour développer notre situation ou nous-mêmes dans cette direction. 

L’espoir peut vous aider à vous débarrasser des émotions ou des jugements négatifs autour de vous. Vous prenez le contrôle de vous-même et vous augmentez votre concentration sur les objectifs. La croissance spirituelle nous met au défi, nous faisant faire face à la compassion, à l’amour et à des émotions qui rendent notre vie plus épanouissante et prospère. Cela donne un sens plus profond à la vie et renforce la connexion entre vous et votre sagesse intérieure. Le lien avec la sagesse intérieure vous permettra à votre tour de vivre une vie pleine de gratitude et de dévouement.

Qu’est-ce que la foi ? 

La plupart des personnes confondent croyance et foi. La foi est la volonté de tester la croyance. La foi nécessite une action. Lorsque vous avez la foi, vous êtes prêt à mener des expériences pour prouver si votre foi est correcte. L’expérience produit l’expérience – la troisième étape du développement spirituel. Tout comme si vous vouliez mener une expérience scientifique. Vous commencez par une hypothèse ou croyance. Ensuite, vous créez une théorie basée sur cette hypothèse. Vous menez des expériences pour prouver ou réfuter la théorie. Après l’expérience, les croyances qui échouent au test seront rejetées et de nouvelles croyances seront créées pour les remplacer. Ensuite, vous devez mener d’autres expériences pour tester vos nouvelles croyances. La foi pousse à renforcer les croyances en les éprouvants. Avez-vous foi en vous ?

Avant la foi nous vous invitons à développer l’amour de vous même. Retrouvez les outils pratiques et définitions pour vous développer en plein conscience de votre âme

Ouvrez votre esprit et votre âme aux éléments

Si certains d’entre vous sont en difficulté pour stimuler la motivation, c’est généralement parce que l’espoir du succès ou la conviction que vous portez dans vos choix n’est pas suffisante. L’amour de soi est essentiel pour vous donner la force de changer. Ne vous laissez pas submerger par les fausses croyances ou croyances qui vous handicapent dans vos évolutions. Cultivez votre ouverture d’esprit et l’accueil optimiste des éléments en restant indulgent et aimant de vous.

“Je vais essayer de le faire !” Vous avez tous déjà entendu ou prononcé vous même ces mots ? le mot essayer comme bien d’autres dans votre vocabulaire est porteur d’une intention. Essayer c’est se dire que l’on peut échouer, alors que la phrase “Ça le feras” ou “Je réussis” porte une ambition toute différente. Les mots que vous employez portent un sens qui peut conditionner votre réussite. Rappelez-vous des 4 accords toltèques : une parole impeccable est valable autant pour vous que dans vos relations aux autres. Ne transigez pas avec vous et vous ne vous mettrez pas de bâtons dans les pieds : sortez-vous le tapis rouge. Ouvrez votre âme aux éléments qui viennent et restez positif pour les accueillir.

La meilleure façon d’activer sa motivation est de choisir de retrouver espoir. Oui, vous pouvez choisir de rester optimiste. “Happy is a Choice” la croyance est la base de tout alors donnez vous cette chance. Votre esprit sait reconnaître également qu’il y a toujours des signes et des possibilités. Ce n’est pas parce que vous ne pouvez pas les voir qu’ils n’existent pas. Vous pouvez les ressentir et laisser votre âme les absorber.

Ouvrez votre esprit sur des possibilités que vous n’avez pas envisagées ou demandez de l’aide pour réfléchir et vous détendre.

Comme le dit le proverbe, “deux têtes valent mieux qu’une”. Cela est particulièrement vrai si vous avez perdu espoir. Un effet miroir peut vous aider à y voir plus clair tout comme un rapide échange avec un coach pour faire bouger vos lignes intérieures. Reprenez le contrôle ou prenez un cours de natation avec une personne qui sait apprendre à nager ! Un coach comme Pascale Garnier peut vous former et vous accompagner dans cette ouverture. C’est un métier. Car savoir nager ne fait pas un professeur de natation, il faut savoir apprendre à l’autre à nager par lui même : l’essence même du coaching. Vous êtes les principaux garants de votre bien-être et l’ouverture implique de grandir avec des personnes de confiance.

Les personnes désespérées ne devraient jamais demander conseil à des personnes désespérées et épuisées. Il y a une histoire sur ce principe. Prenez un homme malade, si un malade essaie de le soigner nous prenons le risque de voir deux personnes qui ne guériront jamais. Prenez une personne saine d’esprit qui essaye de soigner un malade, si elle ne sait comment faire elle peut devenir malade à son tour. Alors qu’une personne saine d’esprit et formée pour la prise en charge de la maladie d’une autre personne, saura quoi faire et pourra agir.

Tant qu'on respire, il y a de l'espoir. L'espoir mène à toute chance de succès.
N'oubliez pas que les nouveaux choix et possibilités apportent toujours un nouvel espoir. 

Là où il y a de l'espoir, il y a toujours une chance de succès.

Est-ce le moment pour vous de vous lancer ?

Êtes-vous prêt à sauter le pas pour être pleinement vous-même en passant à l'action avec espoir ?

Êtes-vous prêt à découvrir votre véritable potentiel ? Si vous vous êtes déjà senti désespéré, c’est peut-être parce que vous ne pouvez pas avoir une vue d’ensemble de votre vie. Si c’est ce que vous pensez, alors vous êtes l’une des nombreuses personnes qui lutte pour en reconnaître le potentiel. Cela peut être dû aux limites de votre enfance et à vos croyances restrictives qui vous font perdre espoir. Si vous savez que vous pouvez accomplir de plus grandes réalisations dans la vie, quelle serait votre motivation ? Cela, changerait-il votre vision de la limite ? Cet espoir vous pousserait-il à réaliser vos rêves ? Cela, vous apporterait-il de l’espoir pour l’avenir ?

Ce qui vous empêche d’avancer, c’est la faiblesse ou l’absence de conviction positive.

Vos capacités sont sans limites, prenez-en conscience : pour relever les plus grands défis. Pour maximiser votre potentiel de vie, élargissez votre vision de vous même : regardez tout en bas et testez le fond avant de vous lancer. Plus vous croirez à votre potentiel, plus vous aurez de motivation et vivrez des développements intérieurs. Le fait est que vous êtes incroyable. Que vous croyiez être incroyable ou non, cela ne changera pas… Le fait est que vous êtes unique. Vos rêves intérieurs vous attendent pour les découvrir et les transformer en réalité ! 

Pour beaucoup de mes patients, c’est en fait une grande question, comment voient-ils l’espoir et les utiliser à sa juste puissance ?

Equilibrez vos forces et émotions en les respectant

Ressentez votre corps, vos émotions et laissez vous guider par eux avec l'aide de votre coach personnel Pascale Garnier, passez de l'espoir à l'action.

Pensez à ce que vous ressentez lorsque vous êtes plein d’espoir, à ce que vous ressentez dans votre corps et imaginez comment vous le ressentez. Je veux dire, nos sentiments guident toujours nos actions. Par exemple, je veux que vous pensiez que vous êtes motivé, excité et intéressé. Considérez l’action que vous souhaitez entreprendre à partir de là. Ensuite, projetez-vous. Sentez-vous la différence ?

C’est fou quand on y pense vraiment, n’est-ce pas ?

Certains mots et pensées semblent bons et positifs, mais si vous les comparez à vos sentiments réels, vous constaterez qu’ils ne vous servent pas. Vous devez vous exposer à cette auto-tromperie ou fausse croyance. Vous devez en être suffisamment conscient. Evidemment une croyance installée ne se détrompe pas, elle aura plus tendance à se renforcer si vous essayez de la détruire. Respectez là car elle constitue un élément de votre passé, une croyance qui aura eu son utilité dans vos évolutions de vie mais qui à présent vous gène. Ajoutez une croyance, une nouvelle version que vous souhaitez construire de vous même. L’espoir est à portée de volonté.

Prenons l’exemple de Sandra qui se répète continuellement qu’elle doit être forte parce que sinon nous la prendrons pour lâche ou faible.

Cette croyance lui a permis de se dépasser, de vivre une carrière entrepreneuriale exceptionnelle. Elle a su dépasser bien des hommes et faire preuve d’un courage incroyable face aux difficultés. Mais à présent elle ressent une gène. Les enfants ont grandi, son mari veut à son tour vivre sa carrière et son job a perdu du sens. Elle sent que cela ne la mène nulle part mais elle n’ose le dire de peur de paraitre faible. En séance de coaching individuel je lui ai proposé de respecter cette croyance, et d’en installer une autre.

Avec un exercice d’écriture Sandra a su poser ce qu’elle aspirait devenir. Depuis un mois elle se réveille chaque matin en se répétant face à la glace qu’elle a le droit de changer et que le plus important c’est qu’elle fera toujours de son mieux. Cela change considérablement son regard sur elle-même, elle se sent plus légère.

Nous voulons nous sentir mieux et devenir meilleurs afin que nos vies puissent être améliorées. De plus nous espérons que la douleur passe. Nous espérons transcender l’expérience humaine et atteindre un lieu appelé paix intérieure. Pensez bien à respecter vos croyances autant que qui vous êtes. Accordez-vous l’équilibre et la paix que vous méritez.

Croyez avec espoir en votre avenir avec un passé apaisé

Pour vivre avec présence et conscience chaque instant, votre passé s’intègre en vous avec apaisement et votre avenir s’offre à vous avec espoir. Se réveiller chaque matin avec la joie d’une nouvelle vie qui débute ou avec la conscience que nous sommes un petit nous dans un grand tout : autant de moyens de vous connecter aux instants présents. Croire en vous et en votre avenir vous permet de l’accomplir petit pas par petit pas. Perdre du poids ou arrêter de boire ce sont des versions de vous futures que vous pouvez réaliser. Autorisez-vous de croire en ces possibles VOUS, mettez-y tout l’espoir nécessaire avec des attentes claires.

C’est la première étape pour que vous reveniez à une vie plus heureuse et plus épanouissante. Avec le “pouvoir de l’espérance” vous allez pouvoir affronter toutes les situations.
  • Comprendre vos peurs : afin d’éliminer votre peur vous devez la nommer et comprendre sa cause profonde.
  • Voir positif pour penser positif et vice-versa : découvrez vos mantras négatifs, remettez-les en question, puis supprimez-les lorsque vous réalisez leur impact négatif.
  • Libérez votre peur en atout : Prendre conscience de la vulnérabilité est déjà un atout, en y faisant face.
  • Vivre avec moins, ne veut pas dire moins bien : retournez aux bases avec une activité dans laquelle vous vous sentez épanoui est un enrichissement différent.
  • Vous pouvez évoluer : Comme Renaud le dit “à s’assoir sur un banc / divan 5 minutes avec toi” . En libérant votre parole et votre esprit vous pouvez changer.
  • Confiance en la génération suivante : les jeunes, vos enfants sont aussi conscients de la vie future qui les attend et font en sorte de s’épanouir avant tout, faites leur confiance.
Nous ne pensons pas seulement à un monde meilleur, mais aussi à notre anxiété et à notre peur, et encore plus à l’avenir.

Reconnaître le danger est important et nécessaire. Puis, notre peur a sonné. La peur affecte également notre comportement. L’anxiété attire notre attention sur les menaces. Lorsque nous réaliserons l’efficacité de nos actions, nous affronterons le danger avec plus d’énergie. La moralité de la peur nous fait prendre conscience de la crise. Espérons que l’éthique considère l’opportunité de la crise.

Les coachs encouragent leurs clients à être eux-mêmes, à dépasser leurs limites et à devenir des personnes plus fortes et plus vivantes. Les clients fonctionnent généralement mieux parce qu’ils sont devenus «plus gros». Ils ressemblent de plus en plus à quelque chose. Que vous soyez personnellement, professionnellement ou en tant que leader, vous pouvez toujours être dans une meilleure position ou avoir un plus grand impact sur votre organisation. Si vous souhaitez obtenir un avantage sur votre lieu de travail ou sur le marché, le coaching est inestimable. 

Il existe certaines situations dans le monde qui nous empêchent de contrôler ces choses.

Tout ce qui se passe en dehors de nous est une situation. C’est juste un fait, il y a beaucoup de choses hors de notre contrôle. Nous ne pouvons pas contrôler les autres, nous ne pouvons pas contrôler le passé, parce que c’est fait. Nous ne pouvons pas contrôler tout ce qui se passe dans le monde, et c’est toute notre situation. Ce sont en fait les seules choses que nous ne pouvons pas contrôler dans nos vies. Le reste du modèle comprend nos pensées, nos sentiments, nos actions et nos résultats. Toutes ces choses sont sous notre contrôle. Aujourd’hui, on oublie souvent cela. Nous croyons que soit tout est sous notre contrôle, soit rien n’est sous notre contrôle. Ce n’est pas le cas.

Après l’espoir, passez à l’action

Lorsque les choses deviennent difficiles, nous avons tendance à vouloir tirer les draps du lit pour nous cacher. Je crois que ralentir et espérer sont très importants pour la reprise. Je pense également que trouver un équilibre entre les deux et prendre des mesures concrètes est la source de l’autonomisation et du changement. Cela peut vous aider à continuer à aller dans la direction que vous voulez vivre, pas seulement celle que vous pouvez.

Le moyen le plus rapide d’apporter des changements est de commencer par décomposer l’objectif que vous vous êtes fixé en petites étapes.

Je sais que cela peut sembler cliché, mais cela fonctionne. Une petite victoire en créera d’autres ! Pensez-y en termes très simples. Si vous voulez participer à un marathon, mais n’avez jamais participé à une course, cela semble presque impossible. Cependant, si vous commencez à vous entraîner un an plus tôt et que vous augmentez le kilométrage par petits rallongements, vous atteindrez votre objectif dans le délai souhaité. Gardez vos objectifs petits et faciles à atteindre, de peur qu’ils ne soient trop ambitieux. C’est la clé du succès ! 

D’un point de vue psychologique, nous sommes généralement des « obstacles » dans nos vies. Nous croyons que ce que nous pouvons ou ne pouvons pas faire détermine notre réalité. Voyant notre succès, nous pouvons changer nos croyances. Nous pouvons développer une plus grande confiance en nous-mêmes en réalisant régulièrement de petits succès. L’action doit être décomposée en étapes pour remporter une victoire réussie.

Analysez et comprendre l'erreur que vous avez commises et la modifier pour continuer votre route vers l'ascension avec espoir.

Bien sûr, il est possible que nous n’obtenions pas toujours les résultats que nous attendons. À un tel moment, vous pouvez effectuer un changement simple. Cela semble simple. En fait, vous « corrigez » en cours d’action. Vérifiez la raison de l’échec et créer le changement pour faire réussir l’opération suivante. Si nous ne nous soucions pas de nos sentiments, mais que nous nous concentrons uniquement sur la stratégie, alors le succès simple sera incroyable.

Comme pour analyser une partie d’échec, analysez l’erreur que vous avez faite qui vous a éloigné du résultat attendu et modifiez la pour continuer votre chemin vers le succès.

Votre coach, Pascale Garnier, va vous mener dans un développement de bien-être et de bonheur avec son accompagnement.
Pascale Garnier, coach professionnelle en développement personnel à Pelissanne.