Reprise rime avec relance de la motivation. PASCALE Garnier vous accompagne dans cette période.
Pascale Garnier, coach professionnelle en développement personnel à Pelissanne.

Matin motivation ou matin couette ?

Matin motivation ou matin couette, dans quelle team êtes vous ?

Les  matinées occasionnelles de paresse ou la sensation d’être à un niveau de motivation zéro … ça vous parle ? OK, il est vrai qu’être humain et heureux n’impose pas la perfection.

Est-il pourtant possible que cette sensation occasionnelle devienne fréquente ? Il y a une juste équation entre l’énergie que vous dépensez et ce que vous produisez. Votre corps, esprit et âme doivent s’y retrouver. 

Si vous vous réveillez en ressentant le poids incommensurable de ce qu’il y a à faire ou si votre corps, esprit et âme vous disent : NON. Alors vous êtes au bon endroit pour trouver une solution. Réussir à se faire violence peut-être une méthode, cependant, de nombreux patients parlent de procrastination incontrôlable ou demandent de l’aide pour ne pas se détourner de leurs objectifs. 

Se réveiller, c’est se mettre à la recherche du monde.

Alain

“Je ne sais pourquoi, j’ai passé la matinée sur mon téléphone à jouer à CandyCrush. J’ai culpabilisé et me suis senti encore plus épuisé alors que je n’avais concrètement rien fait …” Nous a avoué Laurent, 38 ans, il y a quelques semaines. Oui, parfois il est 11 heure du matin et vous n’avez pas encore démarré votre journée.

Quoi de plus encombrant et difficile à vivre lorsque vos responsabilités sont imposantes : une famille à s’occuper, un emploi à sécuriser, une entreprise à gérer ou encore plusieurs clients à accompagner.

Et votre personne dans tout ceci, à quel moment agissez-vous pour vous ? Si faire un petit bilan vous inspire, prenez la roue de la vie. Pourquoi la motivation du soir, celle qui encombre le sommeil avec des todo lists à n’en plus finir, disparaît au petit matin ?

Vous le savez, en coaching le “pourquoi” est souvent identifié facilement. C’est le “comment” qui vous intéresse. Comment sortir d’un cycle qui ne vous convient pas et avec quels outils : voici ce que nous allons vous apporter dans cette lecture.

Analysez votre état global, avec cet autodiagnostic qui vous fournira un indicateur précieux :

Dans ce test, vous allez évaluer les différents éléments qui peuvent participer à la relance de votre motivation. Vos sentiments, sensations, émotions et humeurs sont les moteurs que vous écoutez et soignez.

Les réponses qui vous viennent constituent un résultat. Il ne donne pas une note de bien ou de mal-être. C’est votre point de départ, l’état dans lequel vous êtes lorsque vous prenez le temps de vous interroger. A la lecture de vos réponses, qu’en dites-vous ? Souhaitez-vous agir sur votre état actuel ?

Dans quelques instants nous vous apporterons des éléments ! Tenez-bon et même si vous semblez être en accord avec vous-même, sachez que nous pouvons toujours aller encore mieux.

Réalisez ce questionnaire :
Testez votre état global pour avouer vos moyens d'améliorer le sommeil et faire chuter la pression.

Méthode(s) pour toujours puiser ou générer de la motivation

La morning routine qui vous ressemble ! 

La morning routine ou la routine du matin. Bien qu'on en entende parler de tout les côtés, la morning routine a un réel impact sur notre journée, alors créer votre morning routine idéal qui s'adapte votre rythme et qui va vous mettre en bonne conditions pour le reste de la journée.

Nous entendons beaucoup parler de la “morning routine” type des influenceurs et des stars de télévision. Suivons leur quotidien à travers des vidéos et des articles de blog. Nous passons même parfois plus de temps à regarder ou lire les “mornings routine” des autres plutôt que de nous créer la nôtre.  

Lorsque vous constatez que vous n’êtes pas un fou du matin : adoptez d’autres méthodes pour développer la motivation matinale.

Par exemple, si vous n’avez pas la motivation à travailler, alors réalisez des tâches simples qui demandent moins d’efforts comme ranger son linge.  

Apparaît alors l’élan productif. En effet, l’idée de réaliser une tâche simple active votre cerveau en mode travail. Ainsi, cela vous permet d’être efficace pour réaliser la mission importante que vous deviez faire et qui demande plus de réflexion, comme par exemple de traiter un dossier. 

En suivant le chemin qui s’appelle plus tard, nous arrivons sur la place qui s’appelle jamais.

Sénèque
Intervient alors la fameuse “morning routine”.

Plutôt que de trouver des occupations simples à réaliser tous les matins (puisque vous n’allez pas plier votre linge tous les jours), vous allez organiser un petit rituel matinal, qui grâce à la réalisation de tâches faciles va activer votre élan productif. Ainsi il sera optimal pour vos missions du jour et cela sans que vous vous en rendiez compte. 

En choisissant des habitudes simples et productives, vous pouvez débuter votre journée du bon pied et développer une réelle motivation pour commencer votre liste de choses à faire.

Les vidéos et les articles que vous avez lus sur la “morning routine” de toutes ces stars ou influenceurs vont peut-être enfin vous être utiles et vous donner une réelle motivation. Vous pouvez donc prendre quelques tâches simples de ces dernières et/ou les additionner aux tips, que je vais vous donner, qui me lancent dans une bonne journée productive dans ma ville de Pélissanne : 

Premièrement, fixez-vous un horaire précis pour vous réveiller.
  • Boire 1 à 2 verres d’eau 
  • Méditer ou faire du yoga
  • Prendre une douche et s’habiller
  • Préparer et manger un petit-déjeuner

L’essentiel est de choisir des habitudes qui créent cet élan si important. N’hésitez pas à faire des expériences pour trouver celles qui vous conviennent le mieux.

Les bons réflexes motivationnels

Dans le monde du travail aussi, vous devez constamment réfléchir aux moyens de motiver votre équipe, afin d’obtenir de bons résultats. Voici quelques façons pour guider vos employés dans la bonne direction et atteindre les objectifs ensemble : Partagez votre vision et fixez des objectifs clairs. Si l’équipe sait ce qu’elle fait, elle est inspirée et motivée. Assurez-vous que vos employés comprennent votre vision et l’objectif ultime de votre entreprise. Cela encourage tout le monde à travailler ensemble pour obtenir de meilleurs résultats. 

Communiquez avec les employés, c’est une partie de la définition “d’objectifs clairs” qui consistent à collaborer efficacement avec votre équipe. La communication est une voie à double sens et vous devez vous assurer que les échanges entre vous et vos employés sont continus. De cette façon, vous pouvez non seulement leur faire comprendre ce qui doit être fait mais aussi être à l’écoute de leurs pensées, leurs opinions et leurs réactions. 

Les TO-DO LISTS : allègement, motivation et pièges …

La to-do list, faire une liste des choses à faire dans la journée, dans la semaine peut être interessant au premier abord afin d'avoir un plan du déroulement de celle-ci.

Avoir une “to-do list”, comme nous les appelons, permet d’organiser votre journée afin de ne rien oublier et d’atteindre les objectifs que vous vous fixez. Cependant, il faut prêter attention à ce que nous écrivons et à la quantité des objectifs que nous nous donnons dans une journée.

Lorsque vous préparez votre liste le soir avec les tâches du lendemain, si vous commencez par la tâche la plus importante, vous risquez de continuer à écrire des petites tâches et de ne plus pouvoir vous arrêter. Vous vous retrouverez finalement avec une to-do list longue et irréalisable en une journée. 

Le soir venu, le fait de voir que vous n’avez pas fini votre to-do list va petit à petit vous démotiver au fil des jours, car vous vous endormirez avec le sentiment de ne jamais finir les missions à réaliser. Voir qu’il y a un écart avec ce que vous aviez prévu de faire et ce que vous faites réellement est décourageant. 

Comment éviter les pièges de la to-do list ?

Pour éviter d’en arriver à une perte de motivation, je vous propose de scinder votre to-do list, une partie avec les tâches professionnelles et une autre avec celles de votre quotidien. 

Avec le confinement et le télétravail majoritaire au sein des entreprises, nous pouvons nous retrouver submergés par les tâches à réaliser à la maison et celles du travail. Avec ces deux listes, vous aurez ainsi une meilleure vision de votre journée et réussirez à garder la tête hors de l’eau. 

De plus, pour éviter l’écart entre ce que vous vous voulez faire et ce que vous faites réellement, vous pouvez diminuer la quantité de vos tâches sur votre liste. En vous posant la question suivante : “À la fin de la journée qu’est-ce que je veux et peux avoir terminé ? ”. Essayez de ressortir 3 grandes missions de cette question, que vous réaliserez avec succès. 

Faites de même pour votre liste de la semaine, vous verrez qu’en se fixant des objectifs atteignables vous vous sentirez beaucoup mieux ! 

Les secrets d’une to-do list efficace ?

Il est difficile de comprendre comment accomplir toutes les tâches en une journée. C’est là que la to-do list est très utile. Aujourd’hui, une variété d’applications vous permettent de planifier votre journée. 

La clé de la réussite : choisir le bon support, cela peut sembler absurde, mais le matériel affecte votre efficacité ! Surtout lorsqu’il y a des actions dans votre liste qui ne sont pas directement dirigées vers vous ou que vos collaborateurs et vous avez des éléments communs …

Structurer et classer les actions est l’une des clés du succès pour une to-do list vraiment (et finalement) efficace.

Mettez régulièrement à jour votre liste de travail. La clé pour gagner du temps est de passer quelques minutes chaque jour ou chaque semaine pour mettre à jour l’inventaire des choses à faire. Il est important de l’actualiser régulièrement afin que la date limite puisse être réajustée si nécessaire.

L’utile NOT TO-DO LIST, vous connaissez ?

En théorie, les tâches devraient être écrites pour éviter qu’on ne les réalise jamais. Cependant, nous sommes nombreux à avoir déjà terminé notre journée de travail et que seulement quelques projets ne soient plus sur notre liste.

Écrivez ce que vous voulez faire. Le progrès est un outil puissant du cerveau. Le simple fait de noter quelques petites réalisations peut vous motiver à en faire plus. 

Ressentir et apprécier les bienfaits d’une TO-DO LIST ?

La liste de choses à faire est un processus avec une vision polarisante.

Cependant, j’espère faire changer les dernières personnes réticentes en montrant les avantages suivants :
  • Moins à se souvenir : Même si nous choisissons de ne pas écrire une liste d’obligations quotidiennes, nous pensons généralement aux tâches à finaliser. La to-do list journalière peut donc nous aider à extraire les pensées qui flottent dans votre esprit.
  • La structure mise à jour : Il y a deux modes pour passer votre journée : soit faire ce qu’il faut, soit simplement énumérer les choses à faire. Avoir des missions listées, c’est comme obtenir un GPS pour atteindre votre destination.
  • Transformez vos objectifs en actions : La plupart d’entre nous s’est fixée des objectifs ambitieux. Ces objectifs peuvent être répartis sur différentes périodes, par exemple un mois, un trimestre ou une année. Cependant, si l’objectif est le résultat, la tâche qui mène le travail au but final est plus susceptible d’être achevée lorsque la liste de missions est enfin terminée.
  • Sentiment d’accomplissement : Je liste mes tâches quotidiennes dans la to-do list. Chaque fois qu’il y a quelque chose à faire, je le raye.

Rester positif

Un état d’esprit positif t’aide non seulement à imaginer ce que tu veux être, mais t’aide aussi à le devenir. 

Wally Amos 
Avoir un état d'esprit positif, être de bonne humeur, sourire va vous permettre de vous sentir bien et d'augmenter votre productivité.

Souvent, nous procrastinons lorsque nous sommes de mauvaise humeur ou dans un “bad mood”. Selon des études, le bonheur augmente la productivité et vous permet de mieux réussir.

Essayez d’être optimiste : cela ne signifie pas ignorer les aspects négatifs de la vie. C’est simplement se concentrer sur les points positifs autant que possible et ainsi tout sera plus facile à pratiquer. Surveillez les progrès que vous faites et célébrez-les. 

Gratitude : le fait de remarquer et d’apprécier les aspects positifs de notre vie est un excellent stimulant pour l’humeur. Vous pouvez : 
  • Écrivez une note ou un journal de remerciement. 
  • N’oubliez pas de savourer ce qui vous entoure. 
  • Partagez vos bonnes nouvelles.

Posez-vous des questions telles que « Qu’est-ce qui me rend heureuse maintenant ? » ou « Qu’est-ce qui me fait vivre aujourd’hui ? ” Cela semble dépassé, mais prendre le temps d’être reconnaissant peut aider à atténuer le voile de la mauvaise humeur.

Quelques outils de gestion du stress et de ses peurs 

Tout le monde a un moment d’anxiété, ce sentiment particulier peut être dommageable à votre travail, à votre vie et à vos relations, car il peut vous empêcher de vivre normalement.

Accepter la peur et surmonter cette dernière.

La peur peut être exprimée avec excitation et l’ennui nous rend souvent plus craintifs. L’inadéquation est la peur d’échouer à répondre aux besoins du monde. L’équilibre entre la conscience de la situation et la peur nous permet de répondre avec précision au monde extérieur. 

Le stress est difficile à définir, mais quand nous en ressentons nous le savons. Nous sommes contraints par notre capacité à faire face à des situations difficiles. Nous nous sentons menacés par la situation et nous doutons que nous puissions y faire face avec succès. La source de cette pression peut être physique, psychologique ou socio-psychologique. Le résultat final d’un stress sévère est l’épuisement et le surmenage. 

J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité à la vaincre. 

Mandela
La peur est l’une des émotions les plus puissantes. Cela a un effet très fort sur votre corps et votre esprit. Lorsque nous sommes dans un état d’urgence, la peur génère de forts signaux de réaction. 

Beaucoup de choses nous font peur. Avoir peur peut vous faire sentir en sécurité. La peur de l’échec peut vous faire travailler dur et réussir, mais si elle semble trop forte, elle peut également vous empêcher de bien faire. Sachez simplement ce qui vous fait peur et pourquoi, c’est la première étape pour vaincre cette dernière.

L’outil le plus utilisé et que notre cerveau est disposé à réaliser “facilement” est la stratégie de “coping” ou la stratégie d’adaptation. 

  • Prendre un moment : Pratiquez le yoga, écoutez de la musique, méditez, faites des massages ou apprenez des techniques de relaxation. Prendre du recul par rapport au problème peut vous aider à vider votre esprit. 
  • Un régime équilibré : Ne sautez pas de repas. Gardez à portée de main des collations saines et riches en énergie. Limitez votre consommation d’alcool et de caféine, qui peuvent augmenter l’anxiété et déclencher des crises de panique. 
  • Un sommeil réparateur : Sous le stress, votre corps a besoin de plus de sommeil et de repos. 
  • Faites de l’exercice tous les jours pour rester en bonne santé. 
  • Une profonde inspiration : Respirez lentement. Comptez lentement jusqu’à 10. Répétez et comptez jusqu’à 20 si nécessaire. 
  • Faites de votre mieux plutôt que de rechercher la perfection. Acceptez que vous ne pouvez pas tout contrôler. Concentrez-vous sur votre pression : est-ce vraiment aussi grave que vous le pensez ? 
  • L’humour est le bienvenu : Un sourire heureux est bon pour la santé de beaucoup de gens. Gardez une attitude positive. Essayez de remplacer les pensées négatives par des pensées positives. 

Ce qui fait l’homme, c’est sa grande faculté d’adaptation. 

Socrate

Le travail c’est la santé ? le sommeil c’est vital ! 

Le sommeil c'est vital. Et oui ce n'est un secret pour personne, un bon sommeil est vital pour un bon rythme de vie physiquement et mentalement.

Les 11 tips pour prendre soin de vous au travail et à la maison c’est possible avec des gestes et actions discrètes.  

1. Dormir et se réveiller dans un espace propre :

C’est juste une question de tri. Parfois, il suffit de s’assurer que les vêtements ne sont pas sur le sol, que la coiffeuse et la table de chevet sont propres et que le lit est correct.

3. Méditer ou avoir des “moments de calme” :

Posez-vous dans un endroit calme le temps d’un moment sans regarder votre téléphone, ou quoi que ce soit d’autre. Concentrez-vous sur votre respiration. Le fait de vous concentrer sur vous va vous permettre d’être bien et en phase avec vos objectifs. 

5. Tracez la source du stress :

Tenez un journal pendant une semaine ou deux pour découvrir ce qui cause le plus de stress et comment vous réagissez. Notez vos pensées, sentiments et informations sur votre environnement, y compris les personnes et l’environnement impliqués, votre environnement physique et votre réaction.

7. Établissez des limites :

Dans le monde numérique d’aujourd’hui, il est facile de ressentir la pression disponible 24 heures sur 24. Veuillez tracer une ligne claire entre le travail et la vie privée. Cela peut signifier ne pas vérifier les e-mails la nuit ou ne pas répondre aux appels téléphoniques au dîner.

9. Oubliez le multitâche :

Autrefois il était considéré comme un moyen formidable de maximiser le temps et d’accomplir plus de choses en une journée. Au lieu de faire plusieurs tâches en même temps, concentrez-vous sur une seule d’elles, essayez la stratégie cognitive, telle que le «blocage».

11. Évitez les délais irréalistes:

Assurez-vous que la charge de travail donnée est adaptée aux capacités et aux ressources de vos employés.

2. Allez au lit à l’heure :

Vous avez besoin d’une certaine quantité de sommeil pour travailler correctement et vous sentir bien reposé. En général, les «adultes» de plus de 18 ans (selon l’âge et non la maturité) ont besoin d’environ 7,5 à 8,5 heures de sommeil par nuit. Notre corps est une horloge biologique, je ne vais pas vous faire un cours de science, mais dormir et se réveiller à des heures fixes font que notre corps peut développer et créer les hormones et les cellules nécessaires à notre bon fonctionnement. 

4. Déterminez les actualités qui vous concernent le plus :

Le premier diagnostic vous permettra de mieux comprendre la source de votre stress afin de mieux agir en conséquence.

6. Développez des mesures de réponses saines :

L’exercice est un excellent moyen de gérer le stress. Le yoga peut être un bon choix, mais toutes formes d’exercices physiques sont bénéfiques. Prenez également du temps pour les loisirs et les activités que vous aimez. Qu’il s’agisse de lire un roman, d’aller à un concert ou de jouer à des jeux avec votre famille, assurez-vous de réserver du temps pour faire quelque chose qui vous rend heureux.

8. Obtenir de l’aide :

Acceptez le soutien de vos amis et de votre famille de confiance, ils peuvent améliorer votre capacité à faire face au stress. Votre employeur peut également accéder aux ressources de gestion du stress par le biais du programme d’aide aux employés, y compris des informations en ligne, des conseils et des références à des professionnels de la santé mentale, au besoin.

10. Contrôlez le perfectionnisme :

Bien performer peut vous faire vous sentir bien dans votre peau et au travail, mais être perfectionniste peut causer des problèmes pour vous (et votre entourage).

Le burn-out est une maladie qui survient lorsque vous ne traitez pas les signaux d’alerte que votre corps et votre esprit vous envoient. Prenez soin de vous, la motivation n’est pas une source inépuisable. (lien vers livre blanc burn-out)

Devinez ce qui cause votre anxiété. Est-ce le travail, la maison, l’école ou une autre source que vous pouvez identifier ? 

La peur est l’une des émotions les plus puissantes. Elle a un effet très fort sur votre corps et votre esprit. Lorsque nous sommes dans un état d’urgence, la peur génère de forts signaux de réaction. 

La régénération, le secret pour se sentir bien

La régénération fait partie de la règle des 3R dans le sport. Si vous faites partie des sportifs alors vous allez comprendre ce que j’insinue. Il existe la période de “Repos”, c’est-à-dire le moment où vous ne faites pas d’activité. Ensuite la période de “Récupération” qui est le temps entre deux exercices de travail lors d’une séance d’entraînement. Puis arrive la période de “Régénération” qui est la durée entre deux séances d’entraînement.

C’est l’étape où la forme physique s’améliore et c’est elle qui nous intéresse ici. 
Se régénérer, on en a besoin en tant qu'être humain, comme tout être vivant de revenir au source, de prendre du temps pour sois et prendre le temps de respirer.

Pour se sentir bien, nous avons besoin de ce moment de régénérescence où nous prenons le temps de respirer tout en étant conscient de ce que nous avons fait avant et de ce que nous devons réaliser après. Si nous mettons cela en lien avec une journée au travail, la régénération prend lieu lorsque vous avez terminé votre journée de travail et que le lendemain vous devez y retourner. Il faut que vous optimisiez cette période entre ces deux journées de travail (comme entre les deux séances d’entraînement).

Si vous voulez utiliser ce temps pour vous régénérer et donc vous sentir bien, vous pouvez utiliser les quelques tips ci-dessous :
  • Faire une promenade du soir : étirez vos jambes, prenez l’air et profitez du paysage.
  • Préparez votre dîner : prenez des ingrédients frais en rentrant du travail, mettez de la musique et préparez-vous un délicieux repas. Expérimentez une nouvelle recette et faites-en une soirée.
  • Suivez un cours de yoga, de pilates ou de danse : Aller au gymnase vous semble être une corvée ? Trouvez un cours amusant qui fera bouger votre corps et pompera votre cœur. Vous vous sentirez bien mieux après !
  • Se coucher tôt : faites en sorte que la nuit soit longue et savourez-la. Installez-vous confortablement dans votre pyjama préféré, mettez de la musique relaxante et profitez-en au lit.

Ce bien-être que nous cherchons, il nous est donné par la beauté du monde. L’observer, la contempler, c’est un principe de régénération comme l’oxygène.

Jacques Perrin
Le fait de réaliser ces activités va vous amener du bonheur dans votre journée et celle qui suit et ainsi cela impactera positivement votre travail. 

Quelles sont les expériences émotionnelles que vous devrez poursuivre pour optimiser votre bonheur ? Selon Aristote, plus nous ressentons les émotions que nous voulons sentir, plus nous sommes heureux. 

La régénération peut se composer d’un changement de mode de vie, de types de régimes ou d’adoption de méditation, de yoga et d’autres méthodes encore.

Comment se préserver… et se donner à fond ?

Maintenir la balance équilibrée

Maintenir la balance équilibré entre la vie professionnelle et la vie privé peut être compliqué. Ce sont des limites qui ne sont pas censé être dépassé des deux côtés, la situation actuel joue avec ces limites en mettant en place le télétravail.

Est-il facile de maintenir l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée ? Vous travaillez généralement à domicile et personne d’autre à qui parler, il est donc facile de se déconnecter. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. En fait, de nombreuses personnes en télétravail ont du mal à trouver un équilibre sain entre le travail et la vie privée en raison de frontières devenues floues. 

La barrière entre vie professionnelle et vie privée est mince.

Le temps que vous consacrez à des tâches professionnelles et personnelles dépend de plusieurs facteurs, dont votre culture d’entreprise et votre vie quotidienne. Certains jours peuvent être complètement différents des autres. Une fois que vous aurez appris à définir des limites en fonction de vos obligations et de vos priorités, vous vous sentirez plus en contrôle et libre de prendre non seulement des décisions efficaces, mais aussi de vivre une vie plus productive. Que ce soit à la maison ou au travail !

La tendance la plus profonde de toute activité humaine est la marche vers l’équilibre.

Jean Piaget

L’équilibre entre moments professionnels et personnels consiste à ajuster vos activités quotidiennes pour atteindre l’équilibre travail – vie privée.

Quelques avantages à maintenir un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée : 

1. Réduisez les niveaux de stress au travail et à la maison

Le bon équilibre va d’abord en réduisant le niveau d’anxiété avec les tips indiqués ci-dessus.

3. Plus grande satisfaction au travail 

Etre satisfait au travail vous permet d’atteindre le bonheur et de vous sentir bien en accomplissant vos objectifs.

5. Améliore la santé.
7. Fixez fermement les limites de cet équilibre 

L’établir et maintenir l’équilibre parfait entre le travail et la vie personnelle peuvent être une tâche ardue, en particulier pour les personnes qui commencent à peine leur carrière. Cependant, il est important d’établir et de respecter ces restrictions le plus tôt possible. Faites savoir aux gens que vous ne répondrez pas à vos e-mails le week-end. Si votre travail vous oblige à être disponible en cas d’urgence, veuillez demander à votre superviseur si cela ne peut pas attendre le jour ouvrable suivant pour vous appeler.

2. Plus se concentrer et focaliser

Cela va vous permettre de gérer vos tâches plus efficacement.

4. Possibilité de participer plus pleinement à la vie familiale et sociale 

Plus de temps pour poursuivre vos buts personnels et vos passe-temps favoris.

6. Définir et revoir fréquemment les priorités 

La première chose à retenir est que l’équilibre idéal entre vie professionnelle et vie privée peut être différent de celui de vos collègues ou d’amis. Il s’agit d’évaluer constamment vos valeurs et le travail que vous faites pour que l’équilibre travail-vie personnelle soit votre priorité.

8. Soyez cohérent 

Il est également important qu’en cas de violation de l’équilibre travail-vie personnel, les limites soient fermement rétablies. Peu importe le nombre de fois que vous dites être hors ligne pendant le week-end, si vous passez du temps à répondre aux e-mails le samedi après-midi, vous allez continuer à en recevoir. 

Se préserver au travail

La pression au travail, peu importe ce que nous faisons, ou qui nous soyons, nous y sommes tous confrontés.

La clé est de maintenir une égalité entre toutes les parties de votre vie. Vous devez être engagé dans une vie professionnelle, mais aussi dans la vie de famille, l’amitié, les loisirs, la vie personnelle. Par conséquent, quand l’un des paniers est vide, nous pouvons toujours compter sur les autres ! Ce qui est important, c’est l’exercice physique, même léger : par exemple, marcher jusqu’à la dernière station pour aller au travail au lieu de prendre le métro, et il en va de même pour le chemin du retour. 

La vie n’est pas le travail : travailler sans cesse rend fou.

Charles De Gaulle 
Esprit, corps et âme.

Nourrissez vos pensées, trouvez ce qui vous intéresse, apprenez à vous connaître et surtout : arrêtez de vous soucier de l’avis des autres. Il y a de la liberté dans tout cela. Faites des exercices bénéfiques pour votre corps. Il est difficile de garder votre esprit en bonne santé si le reste ne l’est pas. Enfin, effectuez une vérification de conscience. Cherchez les réponses à vos questions. Bien souvent difficiles à trouver dans ce monde, elles vous apporteront la tranquillité d’esprit et les épreuves seront moins dévastatrices. 

Se prémunir du burn-out

Le burnout est une maladie lié à une activité professionnelle, se prémunir du burnout est très important pour sa santé.

Le burn-out se caractérise par un état de fatigue psychique, physique, émotionnelle et de stress en milieu professionnel. C’est l’ensemble de la personnalité et le somatique qui est atteint. Cet état est particulièrement présent chez les professionnels médicaux et sociaux. Maslach et Jackson, 1982, ont mis en évidence, particulièrement en France ou en Amérique du Nord, que les professionnels de santé étaient particulièrement vulnérables concernant le burn-out. 

Ce syndrome touche particulièrement les personnes qui ont une activité professionnelle confrontée de manière répétée à la souffrance (physique, psychique), à la pauvreté, à la maladie (physique ou psychique) et à la mort.

La confrontation à la souffrance humaine, à la détresse matérielle et à la fin de vie, constitue des facteurs favorisant l’apparition d’un burn-out. 

Les étapes habituelles du développement du burn-out sont premièrement la prise de poste ou “l’enthousiasme idéaliste”, deuxièmement la stagnation et frustration et finalement le désintérêt et une déception. 

Le burn-out ne disparaît pas automatiquement. Au contraire, si vous ne résolvez pas le problème sous-jacent qui l’a causé, la situation s’aggravera. 

L’important est d’essayer de se remettre correctement de l’épuisement professionnel. Pour ce faire, effectuer les stratégies suivantes : 
  • Pensez au «pourquoi». 
  • Concentrez-vous sur l’essentiel. 
  • Prenez du recul.
  • Réévaluez vos objectifs. 
  • Dites non. 
  • Pratiquez la pensée positive.
Le stress peut être inévitable, mais l’épuisement professionnel peut être esquivé. Les étapes suivantes peuvent vous aider à faire disparaître le stress : 

Premièrement : l’exercice est non seulement bon pour la santé physique, mais améliore également l’humeur. Vous n’avez pas le temps ? Inutile de passer des heures dans la salle de sport pour en profiter. Les mini-exercices et les courtes promenades sont des moyens pratiques de faire du sport une habitude quotidienne. 

Deuxièmement : une alimentation saine et riche en acides gras oméga-3 peut être un antidépresseur naturel. L’ajout d’aliments riches en oméga-3, tels que l’huile de lin, les noix et le poisson, peut aider à améliorer l’humeur.

Troisièmement : notre corps a besoin de temps pour se reposer et se réinitialiser, c’est pourquoi de bonnes habitudes de sommeil sont essentielles à notre bonheur. Éviter la caféine avant d’aller au lit, établir une légère habitude de sommeil et interdire l’utilisation de smartphones dans la chambre, peuvent contribuer à promouvoir une bonne hygiène de sommeil. 

Pour finir : la demande d’aide. En période de stress, il est important de se faire aider. Si la recherche de soutien est difficile pour vous, pensez à mettre en place un registre en libre-service avec vos amis et votre famille afin que vous puissiez prendre soin les uns des autres pendant les périodes difficiles.

Retour sur expérience à Hyères

Elodie décoratrice d’intérieur “Hyères est une belle ville. Tout se précipitait à un moment donné de ma vie. Tout a débuté grâce aux défis que je vivais au travail. J’avais besoin de saisir comment composer avec ma vie professionnelle et ma vie personnelle à Hyères. Je recommanderais le coaching à quiconque qui est arrivé à une étape cruciale dans sa carrière professionnelle et sa vie personnelle et qui se sent vide, en manque de but et de motivation. 

Pascale m’a vraiment aidé à comprendre et à orienter mes priorités dans ma vie, et pas seulement dans ma carrière. L’expérience de coaching de Pascale m’a permis de changer ma façon de voir les défis que j’avais dû surmonter auparavant. Les nouvelles méthodes et outils dont je dispose maintenant me permettent de me concentrer davantage sur la réalisation de mes rêves, de ma motivation et de ma capacité à les réaliser. 

J’ai trouvé en Pascale une aide précieuse pour franchir la prochaine étape de ma carrière dans la ville de Hyères. Le questionnement de Pascale a été approfondi et sincère, son analyse est précise et concise, ses recommandations simples et efficaces. »

Atteindre l'excellence, le bonheur le bien être avec votre coach Pascal Garnier en développement personnel.
Pascale Garnier, coach professionnelle en développement personnel à Pélissanne.

Rencontrez Pascale Garnier à Pélissanne.